L’état de la pandémie en Afrique au 22 juillet

Pandémie en Afrique de coronavirus

Genève (© 2020 Afriquinfos)-Avec plus de 737 000 cas confirmés et près de 15 500 décès de Covid-19 en Afrique, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est dite « préoccupée ». Mais malgré cette accélération de la pandémie de coronavirus sur le continent africain, l’Afrique reste néanmoins l’une des régions les moins touchées par le Covid-19.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est déclarée « préoccupée » par l’accélération de l’épidémie de Covid-19 sur le continent africain, qui a jusqu’à présent été relativement épargné.

« Je suis très préoccupé par le fait que nous commençons à voir une accélération de la maladie en Afrique, et nous devons tous prendre cela très au sérieux et faire preuve de solidarité » envers les pays concernés, a déclaré le directeur des situations d’urgences sanitaires à l’OMS, Michael Ryan, en conférence de presse à Genève.

L’Afrique est le deuxième continent le moins touché

L’Afrique est le deuxième continent le moins touché, avec près de 15 500 décès, devant l’Océanie, selon un comptage établi au mardi 21 juillet. Mais l’Afrique du Sud, pays le plus touché par la pandémie sur le continent, a passé la barre des 5 000 morts.

L’épidémie s’accélère en Afrique du Sud

Si l’épidémie s’accélère en Afrique du Sud, avec une progression de 30 % au cours de la semaine dernière, elle ne le fait « pas plus vite » que dans beaucoup d’autres pays du continent, a relevé le responsable de l’OMS.

« L’Afrique du Sud risque d’être un précurseur de ce qui va se passer dans le reste de l’Afrique », a averti Michael Ryan, en faisant valoir que le pays avait enregistré « ses premiers cas assez tôt ».

Il a expliqué que la maladie s’était d’abord propagée dans les régions les plus riches d’Afrique du Sud avant d’être désormais largement répandue « dans les régions les plus pauvres, les townships et les zones rurales ».

Au même moment, a-t-il cité, la progression atteignait 31 % au Kenya, 26 % en Éthiopie, 50 % à Madagascar, 57 % en Zambie, 69 % en Namibie et 66 % au Botswana.

Même si le nombre total des cas dans ces pays reste plus faible pour l’instant, « je pense que nous commençons à voir une accélération continue de la transmission dans un certain nombre de pays d’Afrique subsaharienne », a-t-il souligné.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : 8 nouveaux cas enregistrés au Togo
L’état de la pandémie en Afrique au 19 juillet
L’état de la pandémie en Afrique au 21 mai
COVID-19 : l'UE reconnaissante du soutien de la Chine (von der Leyen)
La Tunisie accueille son premier vol de touristes depuis trois mois
Coronavirus: l'Algérie ne compte pas renoncer à l'hydroxychloroquine
Libye : la Communauté internationale appelle à une trêve humanitaire pour circonscrire le Coronaviru...
Le Nord de la Côte d'Ivoire, asphyxié par le coronavirus
La Chine et le G77 soutiennent l’OMS contre les accusations américaines
Coronavirus : dispositif spécial pour les prisons ivoiriennes surpeuplées
Covid-19 : les arbitres africains participent à la campagne #Stayfit
Madagascar : Premier décès lié au Covid-19
L'aide extérieure sera essentielle pour soutenir l'Afrique contre le Covid-19 (FMI)
Coronavirus : L'épouse du Premier ministre canadien Justin Trudeau, testée positif
Manu Dibango, la légende de l’Afro-Jazz décède du coronavirus
Premier cas de coronavirus en Côte d'Ivoire
La FIFA et l’OMS font équipe pour vaincre le nouveau coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 18 juin 2020
Covid-19 : Le Togo applique les mesures pour éviter la propagation de l’épidémie
L’état de la pandémie en Afrique au 11 mai 2020
Au Sénégal, le traitement par chloroquine va continuer après des résultats encourageants
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
La Covid-19, objet de friction diplomatique entre Arusha et Washington
Covid-19 au Togo : inutile de compter sur la générosité d'Adebayor

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés