Football : Né dans un camp de réfugiés au Ghana, Alphonso Davis devient Ambassadeur du HCR

Accra (© 2021 Afriquinfos)- Son histoire pourrait inspirer un film. La nouvelle coqueluche du football canadien et sociétaire de l’un des plus grands clubs d’Europe, le Bayern Munich, est né dans un camp de réfugiés au Ghana de parents libériens qui fuyaient la guerre civile. Alphonso Davies vient d’ajouter une ligne à son conte de fée en étant désigné « Ambassadeur de bonne volonté » du Haut-Commissariat des Nations-Unis pour les Réfugiés (HCR).

 

International canadien d’origine libérienne, Alphonso Davies, fait partie des jeunes footballeurs les plus prometteurs du monde. A seulement 20 ans, il a déjà un joli palmarès et a fait partie de la magnifique épopée 2020 du Bayern de Munich soldée par 6 titres dont la Champions League.  Si le jeune footballeur passionne les foules sur le terrain, son histoire hors des pelouses l’est encore plus.

Né dans un camp de réfugiés au Ghana, de parents libériens qui avaient fui la guerre civile dans leur pays, Alphonso Davies sait personnellement ce que signifie être un réfugié : « Bien que le camp de réfugiés ait été un endroit sûr pour ma famille après avoir fui la guerre, je me demande souvent où j’en serais si j’y étais resté et si je n’avais pas bénéficié des opportunités offertes par la réinstallation. Je ne pense pas que j’aurais pu arriver là où je suis aujourd’hui. ». Aussi s’est-il très engagé pour la cause des réfugiés à travers diverses initiatives.

C’est ce qui lui vaut aujourd’hui d’être le tout premier footballeur à être nommé « Ambassadeur de bonne volonté » du Haut-Commissariat pour les réfugiés de l’ONU. Un choix qui coulait de source selon Filippo Grandi, Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, qui a déclaré : « Alphonso Davies incarne le pouvoir transformateur du sport et nous sommes honorés qu’il se joigne à nous. Le sport a l’incroyable pouvoir d’apporter l’espoir, de guérir et de contribuer à façonner l’avenir des personnes déracinées. Dans le cadre de notre travail auprès des réfugiés, nous constatons chaque jour à quel point le sport peut améliorer leur vie.
Son histoire personnelle, son talent et sa réussite en tant que footballeur professionnel et son engagement à aider les réfugiés sont impressionnants. J’ai hâte de travailler avec lui. ».

Le jeune arrière gauche ne demande que ça : « « Je veux expliquer au grand public combien il est important d’aider les réfugiés, où qu’ils se trouvent, dans des camps ou en ville, dans les pays voisins d’un conflit ou dans des pays de réinstallation comme le Canada. Les réfugiés ont besoin de notre soutien pour survivre, mais aussi d’un accès à l’éducation et aux sports, afin de réaliser leur potentiel et de véritablement s’épanouir. » Son engagement pour la cause des réfugiés ne date pas d’aujourd’hui. En 2020 déjà, Alphonso Davies a commencé à soutenir le HCR en 2020, en organisant notamment un tournoi de football en ligne pour collecter des fonds au bénéfice des réfugiés. En février 2021, Alphonso a participé au lancement d’une campagne orchestrée par le gouvernement canadien et intitulée « Together for Learning » ou « Ensemble pour l’apprentissage », qui vise à promouvoir l’accès à une éducation de qualité pour les réfugiés à travers le monde entier.

Son nouveau costume d’Ambassadeur du HCR lui permettra d’inspirer encore plus de jeunes et de transformer la vie de personnes qui sont déracinées.

Boniface T.

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés