Covid-19 : les 36 bénéficiaires de la suspension de la dette africaine s’entre-déchirent

Dette africaine

Dette africaine | La «magnanimité» du G20 envers 36 pays africains pour amortir le choc économique lié aux répercussions de la Covid-19 n’a pas reçu le même accueil sur le continent. Le géant ouest-africain avec à sa suite une dizaine de pays voient d’un mauvais œil cette suspension des services de la dette, tandis que d’autres pays sont prêts pour bénéficier des ressources disponibles grâce à ce moratoire des pays du G20.

 

Dès l’annonce faite en avril dernier par le G20 et les institutions de Bretton Woods de suspendre pour un an le service de la dette pour les pays les plus pauvres, dont une quarantaine de pays africains, celle-ci a été diversement appréciée. Pour certains analystes, ce moratoire était perçu comme une bouffée d’oxygène qui permettrait à ces pays de mobiliser les ressources qu’ils auraient pu engager pour rembourser la dette publique pour engager la riposte contre la pandémie de coronavirus. Pour d’autres experts par contre, ce geste du G20 était tout simplement une « insulte à l’égard des pays pauvres » car il ne permettait ne permet ni d’enclencher un cercle vertueux ni de donner un coup d’arrêt au processus d’endettement chronique des pays africains. Ces derniers étaient plutôt partisans d’une annulation pure et simple.

Cette scission se retrouve également au niveau des Etats africains bénéficiaires de cette suspension. Avec le Nigeria comme tête de proue, ils sont une dizaine à savoir : le Bénin, le Burundi, la Guinée-Bissau, le Kenya, le Liberia, le Lesotho, Madagascar, l’Ouganda, le Rwanda, la Somalie et le Soudan du Sud, a décliné l’offre du G20. Ces pays estiment que cette mesure évaluée globalement à 12,1 milliards de dollars n’est pas suffisamment intéressante sur le plan financier et les exposent à une dépréciation de leurs notes. Selon une étude menée par l’ancien président Thabo Mbeki, l’Afrique aura globalement besoin de 100 milliards de dollars pour mener une riposte efficace contre la pandémie et se relever de ses conséquences économiques. On est donc bien loin du compte.

N’empêche, vingt-trois (23) (le Burkina Faso, le Cameroun, le Cap Vert, la Centrafrique, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, le Niger, la Sierra Leone, la RDC,  le Sénégal, la Tanzanie, le Tchad, le Togo et la Zambie) des 36  pays concernés par l’initiative du G20 y sont favorables.

Déjà à couteaux tirés au niveau de la CEDEAO sur le processus d’adoption de la monnaie commune l’ECO, les pays africains devront à nouveau batailler pour décider de la suite à donner à la suspension des services de leur dette.

 

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...
Coronavirus en Afrique : le nombre de décès dépasse 117 alors que les cas confirmés grimpent à 3.924
Ethiopie : fermeture des frontières terrestres pour lutter contre le Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique au 4 juillet 2020
La Libye menacée par la propagation du Covid-19 en raison de l’insécurité et d’un système de santé a...
COVID-19 : l'UE reconnaissante du soutien de la Chine (von der Leyen)
L’Appel de Macky Sall à l’annulation de la dette de l'Afrique, est "prématuré" Dr Ndongo Mané Kébé
Des rencontres live inédites pour penser la riposte africaine contre le Covid-19
Ahmad Ahmad appelle à une solidarité mondiale pour contrer le Coronavirus  
Au Sénégal, le traitement par chloroquine va continuer après des résultats encourageants
COVID-19: les Ministres africains des finances réclament 100 milliards de dollars pour combattre le ...
L’état de la pandémie en Afrique au 3 juillet 2020
Coronavirus : Le lancement de la Basketball Africa League reporté
Moncef Slaoui, l'immunologiste missionné par Trump pour trouver un vaccin au Coronavirus
Covid-19 : l’Afrique du sud franchit la barre des 1000 décès
Tunisie: le confinement prolongé de 15 jours malgré des manifestations
Deuil: Le COVID-19 empêche Osange Silou-Kieffer de connaitre les meurtriers de son mari
Le Tchad «nettoyé» de Boko Haram, selon le président Idriss Déby Itno 
Sahel : l'ONU alerte sur un prochain péril humanitaire majeur
L’état de la pandémie en Afrique au 30 juin 2020
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Covid-19 au Maroc : report de la 47ème édition du trophée Hassan II du golf
Covid-19 & Foot : les Ecureuils viennent en aide aux populations béninoises
Report des éliminatoires de la CAN Total 2021 en raison du Coronavirus

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés