Covid-19: Fitch anticipe une dégradation de la note de plusieurs États africains dont des pays pétroliers

Dégradation de la note de plusieurs États africains

Dégradation de la note de plusieurs États africains | Au cas où la pandémie du coronavirus se poursuit, la note des pays africains au sud du Sahara risque de se détériorer à moyen terme, souligne la conclusion de la dernière analyse publiée cette semaine par l’Agence de notation financière, Fitch Ratings.

Déjà les pays exportateurs de pétrole tels que l’Angola, le Congo, le Gabon et le Nigeria seraient les principaux concernés, subissent déjà la chute des cours du pétrole, qui a affecté considérablement leurs budgets, dépendant essentiellement des revenus pétroliers,  affirme l’agence.

Dans la catégorie des pays à haut risque, Fitch cite aussi ceux dépendants principalement des recettes touristiques, en particulier le Cap-Vert et les Seychelles.

«Bien que l’aide d’urgence du Fonds monétaire international et l’Initiative de suspension du service de la dette du G20 (DSSI) aient fourni un financement budgétaire et extérieur utile, ces programmes étaient de «taille modérée» à environ 0,9% et 1,2% du PIB respectivement», écrit l’agence de notation. Ces dispositifs «n’ont pas été conçus pour faire face aux encours de la dette et aux risques à moyen terme pour la soutenabilité de la dette», a-t-elle estimé.

D’après l’agence Fitch Ratings, la crise de coronavirus a fait croître la dette des pays d’Afrique subsaharienne à un rythme plus rapide et à un niveau plus élevé que les autres marchés émergents. Cette situation «accroît le risque de nouvelles dégradations et de défauts de paiement».

Alors que le ratio de la dette médiane sur les autres marchés émergents est attendu pour grimper jusqu’à 57%, Fitch Ratings relève que la médiane de la dette publique par rapport au PIB des 19 souverains qu’elle a notés dans la région augmenterait à 71% d’ici la fin de 2020, contre 26% en 2012.

I. N.

Ces articles devraient vous intéresser :

Etat de la pandémie en Afrique au 30 juillet
Malgré la Covid-19, Abuja table sur un budget record de 28,38 milliards de dollars
Les entreprises de l’Uemoa fragilisées par la crise du coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juin 2020
Coronavirus: l'Afrique a franchi le seuil des 1.000 décès
Covid-19 : Washington injectera 5 milliards de dollars dans la santé mondiale, avec l'Afrique comme ...
Le Covid-19 n’aura pas d’impact sur les opérations selon le commandement de Barkhane
Le Forum de Paris sur la Paix 2020 maintenu malgré le Covid-19
COVID-19 : l'UE reconnaissante du soutien de la Chine (von der Leyen)
Covid-19 au Niger : Le parlement proroge l'état d'urgence sanitaire pour 03 mois
Riposte contre le Covid-19 : les chercheurs ivoiriens invités à dévoiler les fruits de leurs recherc...
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
Art et musique au service de la lutte anti-COVID-19: La part d'engagement d'Ismaël Lô
Libye : la Communauté internationale appelle à une trêve humanitaire pour circonscrire le Coronaviru...
Covid-19 : un vaccin testé uniquement sur des populations blanches ou latino pourrait être moins eff...
Coronavirus: frontières fermées et état d'urgence sanitaire au Soudan
Ces Etats africains qui échapperont à la récession induite par le Covid-19 (FMI)
Transport aérien : les pertes mondiales dues au Coronavirus montent à 252 milliards de dollars
Covid-19 : Déconfinement du grand marché de Ouagadougou
Disparition de Pape Diouf : Macky Sall, le monde sportif marseillais et français rendent hommage à u...
L’état de la pandémie au 29 juillet 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
Economie : Les pertes récoltées par l’Afrique en raison du COVID-19 estimées à des milliards (CEA)
Coronavirus : l'Afrique du Sud commence le déconfinement

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés