Covid-19: Fitch anticipe une dégradation de la note de plusieurs États africains dont des pays pétroliers

Dégradation de la note de plusieurs États africains

Dégradation de la note de plusieurs États africains | Au cas où la pandémie du coronavirus se poursuit, la note des pays africains au sud du Sahara risque de se détériorer à moyen terme, souligne la conclusion de la dernière analyse publiée cette semaine par l’Agence de notation financière, Fitch Ratings.

Déjà les pays exportateurs de pétrole tels que l’Angola, le Congo, le Gabon et le Nigeria seraient les principaux concernés, subissent déjà la chute des cours du pétrole, qui a affecté considérablement leurs budgets, dépendant essentiellement des revenus pétroliers,  affirme l’agence.

Dans la catégorie des pays à haut risque, Fitch cite aussi ceux dépendants principalement des recettes touristiques, en particulier le Cap-Vert et les Seychelles.

«Bien que l’aide d’urgence du Fonds monétaire international et l’Initiative de suspension du service de la dette du G20 (DSSI) aient fourni un financement budgétaire et extérieur utile, ces programmes étaient de «taille modérée» à environ 0,9% et 1,2% du PIB respectivement», écrit l’agence de notation. Ces dispositifs «n’ont pas été conçus pour faire face aux encours de la dette et aux risques à moyen terme pour la soutenabilité de la dette», a-t-elle estimé.

D’après l’agence Fitch Ratings, la crise de coronavirus a fait croître la dette des pays d’Afrique subsaharienne à un rythme plus rapide et à un niveau plus élevé que les autres marchés émergents. Cette situation «accroît le risque de nouvelles dégradations et de défauts de paiement».

Alors que le ratio de la dette médiane sur les autres marchés émergents est attendu pour grimper jusqu’à 57%, Fitch Ratings relève que la médiane de la dette publique par rapport au PIB des 19 souverains qu’elle a notés dans la région augmenterait à 71% d’ici la fin de 2020, contre 26% en 2012.

I. N.

Ces articles devraient vous intéresser :

Eto'o invite l'Afrique à tirer des leçons du Covid-19
Le Covid-19 peut entrainer une perte d’emplois estimé à près de 25 millions (l’OIT)
Ethiopie : Abiy Ahmed met en garde l'opposition
L’état de la pandémie en Afrique au 18 juin 2020
Coronavirus : les compagnies aériennes africaines ont perdu 400 millions de dollars en février
Ethiopie: la peur du virus s'est diluée, au moment où il se propage
Impact du Covid-19 : l’ONU demande 2.500 milliards de dollars pour les pays en développement
Au Sénégal, le traitement par chloroquine va continuer après des résultats encourageants
L’état de la pandémie sur le continent au 13 mai 2020
Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Covid-19 : La CNUCED projette une baisse de 25% à 40% des flux des IDE en Afrique en 2020
Riposte contre le Covid-19 : les chercheurs ivoiriens invités à dévoiler les fruits de leurs recherc...
Coronavirus: frontières fermées et état d'urgence sanitaire au Soudan
Burkina Faso : Message d’un Cardinal malade du Covid-19
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
Covid-19 : la CAF publie un guide pour la reprise des compétitions en Afrique
Manu Dibango, la légende de l’Afro-Jazz décède du coronavirus
Intégration africaine : report de la mise en œuvre de la ZLECA
Covid-19 : le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun
Covid-19 : Le Togo applique les mesures pour éviter la propagation de l’épidémie
L’état de la pandémie en Afrique au 26 aout 2020
Covid-19: Le directeur Afrique du FMI alerte sur la récession à venir sur le continent
Gavi : Le coronavirus ne doit pas faire oublier les autres maladies infectieuses
L’ONU appelle la population d’Afrique de l’Ouest à respecter les consignes pour vaincre le Covid-19

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés