L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique au 16 avril

L'état de la pandémie en Afrique au 3 mai

Addis-Abeba (© 2020 Afriquinfos) – Coronavirus en Afrique – Ce jeudi, l’Afrique comptait ce jeudi 16 avril 17 701 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 911 personnes sur le continent, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. L’Afrique du Sud, l’Égypte et lAlgérie et le Maroc ont dépassé la barre des 2 000 cas. Puis viennent le Cameroun, la Tunisie, la Côte d’Ivoire et le Ghana.

Pour Michel Yao, le responsable des opérations d’urgence de l’OMS sur le continent, les cas de coronavirus pourraient passer de quelques milliers aujourd’hui à 10 millions en trois à six mois, selon un modèle très provisoire. Pour lui, l’Afrique doit donc aussi participer à la recherche et aux essais cliniques sur le virus. « Il est nécessaire que des essais cliniques puissent se faire en Afrique, mais en accord avec les règlementations et avec l’approbation des comités éthiques. Et si cela est fait selon des standards, cela permettra de comprendre et connaître l’efficacité de certains médicaments ou vaccins potentiels, efficaces pour l’Afrique », a-t-il estimé lors de cette conférence de presse.

Le G5 en réunion depuis la crise

Les ministres des Affaires étrangères du G5 Sahel étaient réunis mercredi soir par visioconférence pour la première fois depuis le début de la pandémie du Coronavirus. Dans la région sahélienne, plus de 1 200 cas de Covid-19 ont été enregistrés par les différentes autorités et la crise sanitaire est désormais la préoccupation première du G5 Sahel. Ismail Ould Cheikh Ahmed, ministre mauritanien des Affaires étrangères et président en exercice du Conseil des ministres sahéliens, a insisté sur leur approche commune, notamment sur « l’achat du matériel, l’équipement des hôpitaux et d’unités spéciales ».

Mais la lutte contre les violences terroriste ne s’arrête pas pour autant et la rencontre a également été l’occasion de faire le point sur la situation sécuritaire qui s’est dégradée ces derniers jours avec une série d’attaques meurtrières au Mali et au Burkina Faso.

Dans la très grande majorité des pays de la zone, les établissements scolaires ont fermé leurs portes pour limiter la propagation du coronavirus. L’enseignement à distance est devenu la règle et au total, selon l’Unicef, 128 millions d’élèves de la région n’ont plus classe. De nombreuses initiatives ont été mises en place : télévision, radio, réseaux sociaux… Mais les professeurs doivent contourner une difficulté de taille : assurer la continuité pédagogique pour tous les élèves, même pour les enfants qui n’ont aucun accès à internet et la crainte d’une année blanche sans aucun examen de fin d’année se répand.

La Banque mondiale a déjà apporté 47 millions à la lutte contre le coronavirus. La FMI a annulé 20 millions de dette et s’apprêterait à prêter 365 millions en appui budgétaire. Mais les bailleurs de fonds, échaudés par les détournements, entre autres sur la lutte contre Ebola, promettent de surveiller plus étroitement la gestion de ces fonds au quotidien.

Le Burundi : Pays, le moins affecté par le Coronavirus en Afrique

Le Burundi est officiellement l’un des pays du monde qui présente le moins de cas avérés de coronavirus, ce que les autorités expliquent par « la grâce divine ». Une situation qui suscite de nombreuses questions alors que les relations entre le gouvernement et l’Organisation mondiale de la santé sont empreintes d’une grande méfiance. À tel point que les autorités avaient demandé il y a peu le rappel de trois hauts fonctionnaires de l’OMS, dont le représentant au Burundi, Walter Kazadi. Selon nos sources, il a fallu une lettre de la cheffe de l’organisation pour l’Afrique et une autre de son directeur général adressées directement au président Pierre Nkurunziza, pour que le ministre de la Santé revienne sur cette exigence.

Le ministère des Affaires étrangères a par ailleurs annoncé que les Burundais de l’étranger ne pourront pas voter lors de la présidentielle prévue le 20 mai prochain. Dans une note envoyée aux chancelleries du monde entier, les autorités expliquent que la Céni du se trouve aujourd‘hui dans « l’incapacité » d’organiser ce vote en raison des mesures de lutte contre le coronavirus adoptés par de nombreux pays, notamment les mesures de confinement.

Innocente Nice

Ne ratez pas de nouvelles du Coronavirus en Afrique

Coronavirus : un traitement par transfert de plasma suscite l’espoir

Coronavirus : un traitement par transfert de plasma suscite l’espoir

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Burkina Faso : Un couple testé positif au coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 25 juin 2020
Coronavirus : Donald Trump promet un soutien à Cyril Ramaphosa
Report des éliminatoires de la CAN Total 2021 en raison du Coronavirus
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie
Sahel : le coronavirus ne suffit pas à dissuader les migrants
Gavi : Le coronavirus ne doit pas faire oublier les autres maladies infectieuses
Coronavirus : l'Afrique du Sud commence le déconfinement
La Chine appelle davantage de soutien international à la lutte de l'Afrique contre le COVID-19
L’état de la pandémie en Afrique au 26 mai
L’état de la pandémie sur le continent au 13 mai 2020
COVID-19: Plus de nouveau cas en Chine, 200 mille personnes infectées dans le monde
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Le Burundi ordonne l'expulsion du représentant de l'OMS
Africa’s Pulse & riposte anti-Covid-19 : les décideurs africains tenus de réorienter leur stratégie ...
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Sahel : en pleine pandémie du Covid-19, risque d’insécurité alimentaire pour 5 millions de personnes
L’état de la pandémie en Afrique au 28 juin 2020
Covid-19: Fitch anticipe une dégradation de la note de plusieurs États africains dont des pays pétro...
Covid-19 : Le Maroc proroge sa période transitoire de la mise en place du nouveau système de contrôl...
L’état de la pandémie en Afrique au 30 juin 2020
Cameroun: la lutte contre le coronavirus ravive la guerre des chefs
Lutte contre la propagation du COVID-19 : la BCEAO prend 8 mesures pour booster les transactions éle...
Sénégal : le président en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés