Ecobank Fintech Challenge 2023: Huit innovations intuitives admises à la finale du 06 octobre à Lomé sur 1490 candidatures reçues

Lomé (© 2023 Afriquinfos)-  Une huitaine de fintechs ont été retenues pour la grande finale d’Ecobank Fintech Challenge 2023.  Les huit finalistes de ce concours se disputeront le prix convoité de 50.000 USD lors de la finale qui se déroulera au Centre de Conférences panafricain d’Ecobank à Lomé (au Togo) le 6 octobre 2023.

1.490 fintechs issues de 64 pays d’Afrique et d’ailleurs se sont portées candidates à Ecobank Fintech Challenge 2023. Cette sixième édition du concours panafricain a recueilli cette année le plus grand nombre de candidatures jamais enregistré, illustrant ainsi la vivacité créative dans la fintech en Afrique.

Le Groupe Ecobank (premier groupe bancaire panafricain) a indiqué que le nombre de candidatures recueilli en 2023 avait plus que doublé par rapport aux 703 candidatures réceptionnées en 2022 en provenance de 59 pays. En 2022, la fintech nigériane « Touch and Pay » a conquis le jury avec son application « Cowry », remportant ainsi le premier prix de 50.000 USD.

Ecobank Fintech Challenge s’inscrit dans la stratégie Fintech d’ETI, qui consiste à établir des partenariats avec des fintechs africaines pour contribuer à la transformation de la finance et de la banque numérique.

Finalistes d’Ecobank Fintech Challenge 2023 par ordre alphabétique

Flexpay Technologies (Kenya) – FlexPay propose aux clients une expérience d’achat basée sur l’épargne intégrée au commerçant, appelée ‘Save Now, Buy Later’.

IPOXCap AI (Afrique du Sud) – FinanceGPT est une plateforme d’analyse financière pour les marchés frontières. Elle traite des données financières structurées et non structurées pour générer des informations exploitables, en utilisant des algorithmes avancés pour les prévisions financières, la surveillance de la santé financière et les valorisations.

Kastelo (Afrique du Sud) – Kastelo fournit une solution démocratisée à travers des produits diversifiés, en mettant l’accent sur les transactions, l’épargne et le change, dans le but de bancariser les personnes non bancarisées dans les marchés émergents grâce à des solutions centrées sur le client.

Koree (Cameroun) – Koree est une application qui permet de créer des portefeuilles électroniques utilisant des cartes de fidélité afin de remédier à la pénurie de la petite monnaie en Afrique francophone subsaharienne. Elle numérise les paiements aux commerçants, tout en donnant davantage de moyens à des millions de consommateurs africains grâce à un système de récompenses incitatives.

Kori Tech (Sénégal) – Koripass est un portefeuille électronique lié à des accessoires de paiement physiques tels que des bracelets, des autocollants et des porte-clés. Il permet d’effectuer rapidement et facilement des paiements chez les commerçants en utilisant les technologies NFC et QR Code. Pas besoin d’internet ou de smartphone.

Smart Teller Technologies Limited (Nigeria) – Cette solution apporte aux coopératives des services bancaires numériques, des services informatiques et des paiements de factures en ligne pour des services fluides.

Rubyx (Belgique et Sénégal) – Rubyx propose des solutions de prêt numérique pour les prestataires de services dans les marchés émergents afin de combler le déficit de financement auquel sont confrontés les entrepreneurs informels et les petites entreprises pour financer leurs activités.

Wolf Technologies (République démocratique du Congo) – Makuta est une application de pointe qui permet des transferts d’argent et des paiements électroniques simples, pratiques et sécurisés.

« Nous sommes ravis du très grand nombre de candidatures reçues dans le cadre de la sixième édition de notre Ecobank Fintech Challenge. L’augmentation importante du nombre de participants reflète l’impact croissant de nos investissements dans le secteur de la fintech, ainsi que sur nos opérations et nos initiatives dans ce domaine à travers l’Afrique. Les finalistes ont été soumis à un processus de sélection rigoureux, et nous attendons avec impatience les présentations des huit finalistes qui se disputeront le premier prix et pourront devenir partenaires du Groupe Ecobank« , s’est félicité Jeremy Awori, Directeur général du Groupe Ecobank.

Pour sa part, Dr Tomisin Fashina (directeur des Opérations et de la Technologie du Groupe Ecobank) a félicité les huit finalistes d’Ecobank Fintech Challenge 2023, en soulignant: “Nous sommes fiers de soutenir le développement des fintechs pour stimuler la transformation de la banque numérique à travers l’Afrique et au-delà. Le niveau de participation toujours plus élevé – qui est passé de seulement 412 candidatures en 2018 à 1.490 candidatures cette année 2023 reflète la richesse de l’innovation et des talents inexploités qui existent sur notre continent”.

Comme pour les éditions précédentes, tous les finalistes de la 6e édition bénéficieront du programme « Ecobank Fintech Fellowship » qui propose divers avantages.

Comme le lancement de produits à l’échelle panafricaine: l’opportunité d’explorer l’intégration de produits et d’activités avec Ecobank et éventuellement de lancer des produits ou des services dans tout ou partie des 35 pays du réseau panafricain d’Ecobank. Ou encore l’accès au Sandbox bancaire panafricain d’Ecobank: la possibilité de tester et de développer des produits sur le marché panafricain.

Et enfin un accès prioritaire aux partenaires de capital-risque d’Ecobank: l’opportunité d’accéder au financement.

L’édition 2023 d’Ecobank Fintech Challenge est coparrainée par Huawei, Arise Invest, Asky Airlines et Proparco, et soutenue par ALX Africa, ABAN Angels, Africa Fintech Network, MEST Africa, Bluespace, Naija Startups, Jeune Afrique, TechCabal et Konfidants. Le Groupe Ecobank est doté d’une expertise africaine inégalée. Il est présent dans 35 pays d’Afrique subsaharienne ainsi qu’en France, au Royaume-Uni, aux Emirats Arabes Unis et en Chine.

Afriquinfos

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés