Une idée de l’impact de la Covid-19 sur le commerce de bois tropicaux en Afrique 

Yaoundé (© 2021 Afriquinfos) – Depuis un peu d’un an et la survenance de la Covid-19, tout bilan économique et autres analyses financières vont de pair avec impact de la pandémie sur tel ou tel secteur. Le commerce des bois tropicaux n’y a pas échappé comme l’a révélé la ‘Revue Biennale et évaluation de la situation mondiale du bois 2019-2020’, revue publiée par l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT).

Selon les chiffres publiés par l’OIBT entre 2019 et 2020, la production de grumes tropicales s’est abaissée de 3,1% en 2020 pour atteindre 285 millions de m3. Une baisse que l’on doit aux mesures de restriction prises pour lutter contre la Covid-19, qui ont entravé les opérations de récolte, mais aussi limité les capacités de fret. La pandémie a véritablement impacté le secteur des bois tropicaux qui a enregistré sa plus forte baisse depuis 1984. Après une contraction de 16% en 2019, les importations ont chuté de 16% en 2020 pour atteindre 12,2 millions de m3.

La revue ‘Biennale et évaluation de la situation mondiale du bois 2019-2020’ fait également savoir que la Chine et l’Inde demeurent les principaux pays d’importations, captant plus de 81% des importations de bois ronds tropicaux en 2020.  En Chine, après la contraction de plus de 11% en 2020 (8,6 millions de m3), le rebond de l’activité construction au second semestre 2020 a entrainé une reprise des importations.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est le premier exportateur mondial de grumes tropicales, bien que son volume a fléchi de 23% en 2020 à 2,9 millions de m3. Dans les dix années à venir, le pays devrait voir ses exportations encore diminuer, le gouvernement après avoir pris des mesures de restriction en 2020, veut passer à une étape supérieure en interdisant les exportations de grumes d’ici à 2025.

En Afrique où les principaux exportateurs sont le Cameroun, la République du Congo, le Mozambique et le Ghana, l’Impact de la Covid-19 s’est également fait ressentir. De 4,5 millions de m3 en 2019, les exportations de grumes tropicales ont chuté à 2,3 millions de m3 en 2020.

La pandémie a aussi perturbé tant l’offre que la demande en sciages et contreplaqués tropicaux en 2020. Les exportations de sciages ont chuté de 10% à 9,2 millions de m3 et celles de contreplaqués de 14% à 5,8 millions de m3.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés