Congrès 2021 de la CAF : Ahmed Yahya et Patrice Motsepe devront patienter pour la validation de leurs candidatures

Le Caire (© 2021 Afriquinfos)- Réunie les 5 et 6 janvier au Caire, la Commission de la Gouvernance de la Confédération Africaine de Football (CAF) a statué sur l’éligibilité des candidats pour les postes du Président et des membres du Comité Exécutif de la CAF. Au terme des travaux, sur les cinq candidatures déposées pour la Présidence de la CAF, deux ont été officiellement validées tandis que deux sont en attente de l’être. La candidature du président sortant, Ahmad Ahmad, a quant à elle été jugée irrecevable.

La Commission de Gouvernance de la CAF (sous l’égide de son Président, Me Michel Kizito Brizoua-Bi), a effectué les contrôles d’éligibilité des candidats pour le poste de Président de l’instance faitière du football africain dont l’élection aura lieu lors de sa 43ème Assemblée générale, prévue pour le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc.

Pour l’heure, deux candidats sont assurés d’être sur la ligne de départ en mars prochain. Il s’agit de Me Augustin Emmanuel Senghor (Sénégal), avocat, 55 ans : Président de la Fédération Sénégalaise de Football depuis août 2009 et membre du Comité exécutif de la CAF depuis février 2018. Et de Jacques Bernard Daniel Anouma (Côte d’Ivoire), 69 ans, cadre financier, ancien membre du Comité exécutif de la FIFA, ancien Président de la Fédération Ivoirienne de Football dont il est aussi le Président d’honneur.

Pour leur part, M. Ahmed Yahya (Mauritanie), 44 ans, homme d’affaires, Président de la Fédération Mauritanienne de football et Membre du Comité Exécutif et Patrice Tlhopane Motsepe (Afrique du Sud), 58 ans, homme d’affaires, Président du Club (Mamelodi Sundowns FC) devront attendre. Bien que leurs candidatures soient recevables, la Commission a estimé que des vérifications complémentaires sont nécessaires avant une décision finale.

A cet effet, une audition de ces candidats sera organisée au Caire le 28 janvier 2021. Par contre, les espoirs de réélection du Malgache Ahmad Ahmad sont définitivement enterrés. L’ex-président de la CAF déjà sous suspension de la FIFA dans une affaire de corruption, a vu son dossier être rejeté.

Au cours de ces travaux, la Commission a également statué sur les candidatures éligibles à l’élection des membres du Comité Exécutif de la CAF. Ils sont seize (16) dont 3 devront encore attendre la validation de leurs dossiers à l’issue d’une audience.

  1. Wadie Jary (Tunisie )
  2. Mustapha Ishola Raji (Libéria)
  3. Djibrilla Hima Hamidou (Niger)
  4. Edwin Simeon- Okraku (Ghana)
  5. Adoum Djibrine (Tchad)
  6. Suleiman Waberi (Djibouti)
  7. Isayas Jira (Ethiopie)
  8. Feizal Ismael Sidat (Mozambique)
  9. Elvis Raja Chetty (Seychelles)
  10. Maclean Cortez Letshwithi (Botswana)
  11. Kanizat Ibrahim (Comores)
  12. Patricia Rajeriarison (Madagascar)
  13. Lawson Hogban-Latré Kayi Edzona (Togo)

 Candidatures au Comité exécutif nécessitant des vérifications complémentaires :

 Mamadou Antonio Souaré (Guinée)

Seidou Mbombo Njoya (Cameroun)

Arthur De Almeida E. Silva (Angola).

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés