L’envoyé de l’UE condamne l’attentat à Mogadiscio

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Le représentant spécial de l'Union européenne pour la Somalie, Alex Rondos a déclaré que l'attentat à la voiture piégée à Mogadiscio était un événement tragique dont les auteurs doivent être condamnés par tous.

Au moins 15 personnes ont été tuées et plus de 20 personnes ont été blessées lorsqu'une voiture piégée a explosé près d'un café à Mogadiscio, la capitale somalienne.

Le véhicule était garé à proximité de Muna Hôtel, souvent fréquenté par des hommes politiques somaliens et l'hôtel même a été la cible d'une attaque des militants en août 2010. Le groupe islamiste radical shebab a revendiqué la responsabilité de l'attentat dans l'après-midi de mercredi.

- Advertisement -

L'attaque est la dernière d'une série d'attentats-suicides perpétrés par le groupe shebab à Mogadiscio après avoir été chassés de la capitale somalienne récemment par les troupes du gouvernement somalien et de l'Union africaine.

Le représentant de l'UE a appelé jeudi à une stratégie bien coordonnée, afin de rétablir la normalité en Somalie dans les plus brefs délais.

«D'ici août prochain, nous devons adopter une stratégie intelligente pour qu'il y ait une série d'actions qui tiennent compte de la réalité changeante sur le terrain afin que la Somalie puisse se déplacer vers un nouvel environnement politique », a déclaré M. Rondos qui s'exprimait à Nairobi, après une visite dans la Corne de l'Afrique. « Si l'Ethiopie et le Kenya ont choisi de risquer la viede leurs soldats pour le bien de la stabilisation de la Somalie, il est aussi important qu'ils aient des objectifs communs ».

La Somalie est sans un gouvernement central efficace depuis 1991 et le gouvernement à Mogadiscio est soutenu par la force de l'Union africaine venant de l'Ouganda, du Burundi et du Djibouti.