La destination Bénin de plus en plus sécurisée !

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Le Bénin est en passe de tourner le dos à sa réputation de plaque tournante de la drogue. Une vingtaine de chiens renifleurs sont désormais à pied d’œuvre à l’Aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou, où transite la totalité des passagers et du fret aérien international de ce pays de près 9 millions d’habitants. Les canidés sont installés sur le tapis roulant de livraison et d’embarquement des bagages.

Leur nombre sera bientôt augmenté avec l’arrivée annoncée d’autres renifleurs qui participeront au contrôle des bagages, avec l’appui de formateurs sud-africains. « Nous avons déjà une vingtaine de chiens, nous en aurons une bonne trentaine dans les jours à venir », a précisé le ministre béninois de l’Intérieur, de la Sécurité publique et des Cultes, Benoît Dègla.

Tout est parti de la volonté du chef de l’Etat béninois, Thomas Yayi Boni, de mettre en place une brigade canine. Lors d’une précédente descente sur les lieux, le 19 octobre 2011, il avait fustigé l’absence de chiens renifleurs. Il a visiblement été entendu.

- Advertisement -