Bénin : Le Stade de l’Amitié de Cotonou, symbole de la coopération sino-béninoise

Afriquinfos Editeur 6 Vues
2 Min de Lecture

D'un coût global d'environ 10 millions de dollars américains, financé entièrement par la République populaire de Chine, le Stade de l'Amitié de Cotonou a été mis en service en novembre 1982.

Il comporte, entre autres, un stade de plus de 35 000 places, un palais des sports de 5000 places, un court de tennis, une piscine olympique de 1500 places et un hôtel de trois étages.

Le stade de l'Amitié de Cotonou comprend également des terrains d'entrainement, notamment de football, de handball et de basketball.

"Ce complexe sportif est un véritable symbole de la coopération amicale sino-béninoise en vigueur depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays", a déclaré M. Alfred Sossou, un administrateur béninois.

Depuis 1972, le gouvernement chinois a  réalisé au Bénin une trentaine de projets d'assistance gouvernementale. Ces projets sont, entre autres, le Stade de l'amitié de Cotonou, l'Hôpital de Lokossa, la Société industrielle des textiles du Bénin, le bâtiment administratif de Cotonou, des missions médicales ainsi que des missions d'assistance en matière de techniques agricoles dans plusieurs zones rizicoles du Bénin.

Pour M. Urbain Zinhouin, un citoyen béninois, ce chapelet d'engagements honorés par la Chine au Bénin traduit la vitalité de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Depuis le rétablissement de leurs relations diplomatiques, le Bénin et la Chine ont amorcé une coopération bilatérale dont la vitalité s'est traduite par la construction de nombreuses infrastructures, et en dépit de l'éloignement géographique, les deux pays sont unis par une solidarité sans faille et par une vision constructive de la coopération sud-sud.