Revue de la presse ivoirienne du 21 décembre

Afriquinfos Editeur
4 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

FRATERNITE MATIN

L'installation de sapins lumineux géants dans la commune du Plateaux fera d'Abidjan une ville lumière pendant la Saint-sylvestre. Et pour allier cela à la propriété de la ville, le gouverneur du District d'Abidjan, Beugré Mambé et la ministre de la Salubrité urbaine, Anne Désirée Ouloto, ont décidé depuis le début de la semaine de nettoyer la capitale économique ivoirienne. Cet embellissement de la ville se fera à travers une opération de ravalement des façades extérieures de certains édifices publics et privés. "Nous devons faire en sorte que nos édifices publics ou privés reflètent l'image de notre pays", a indiqué la ministre Anne Ouloto. Au-delà de la lumière qui symbolise la renaissance de la Côte d'Ivoire, la proprété vient s'y ajouter comme pour dire que les Ivoiriens devront désormais prendre en compte leur environnement. S'ils ne s'y attèlent pas, l'autorité a promis de les y contraindre. "Nous ne serons pas toujours dans la sensibilisation. Nous allons passer à la phase de répression. Les textes existent et nous allons les appliquer", a prévenu le gouverneur Beugré Mambé.

LE NOUVEAU REVEIL

- Advertisement -

Alors que l'on croyait la Primature définitivement acquise au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) après les élections législatives, conformément aux derniers arrangements politiques intervenus entre le président Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié préalablement à la formation de l'actuel gouvernement, depuis quelques jours, le sujet refait surface. Sans l'affirmer ouvertement, on tente de détourner le regard du PDCI de la Primature et l'orienter vers la présidence du Parlement. Or dans la tête du PDCI et de son président les choses sont claires. Le mardi 11 octobre, le président du PDCI avait été formel sur la question du futur Premier ministre qui devait sortir des rangs de son parti. "C'est ce qui est prévu dans les accords", avait-il dit faisant référence à la promesse électorale du président Ouattara au second tour de l'élection présidentielle.

L'INTER

L'ancien président Laurent Gbagbo vient de soulager les réfugiés ivoiriens au Ghana, principalement ceux des camps d'Ampain et d'Egykrom, non loin d'El Mina, où vivent 11.000 personnes dont 9.000 dans le seul camp d'Ampain. Le week-end dernier, à la fin d'une visite dans lesdits camps, son porte-parole, Justin Koné Katinan, a remis quatre tonnes de riz, plusieurs cartons d'huile, des sacs de sel et de sucre aux réfugiés, au nom et sur instruction de Laurent Gbagbo, pour leur permettre de passer dans la joie de bonnes fêtes de fin d'année. Koné Katinan a adressé un message d'espoir aux réfugiés ivoiriens. "Je suis venu vous transmettre le bonjour de votre président. Là où il se trouve, il continue de veiller sur vous et sur l'ensemble des Ivoiriens. Essuyez vos larmes. Le président Laurent Gbagbo vous reviendra bientôt. Gbagbo ne peut pas rester en prison car il a un destin pour construire la Côte d'Ivoire et toute l'Afrique", a déclaré Koné Katinan.