Afrique de l’Est : Des députés veulent faire du Swahili une langue officielle de l’EAC

Afriquinfos Editeur 9 Vues
1 Min de Lecture

 

Ces députés de l’Assemblée législative d’Afrique de l’Est (EALA) ont déposé cette demande lors de la session de l’ALAE qui se déroule à Arusha, ville du nord de la Tanzanie.

Il est temps d’ajouter cette langue aux langues principales de l’EAC, ont-ils fait valoir.

La député tanzanienne de l’EALA, Shyrose Bhanji, a appelé à la mise en place de cette mesure pour toucher la population d’Afrique de l’Est tout en défendant et appliquant les principes fondamentaux de la communauté.

Faire du Swahili la langue principale de ce bloc régional accélèrerait son programme d’intégration régional, a-t-elle estimé.

Mme Bhanji a défendu l’impératif de réviser le traité régional pour rendre cette justice à la population est-africaine, riche de plus de 130 millions de personnes.

     Le Swahili est une langue principalement parlée au Kenya et en Tanzanie, ainsi que par un pourcentage réduit d’habitants des autres pays membres de la CAE.

     Si elle est mise en oeuvre, cette mesure serait un tournant majeur dans le processus d’intégration de la CAE et dans la libre circulation des ressources humaines dans la région.