Science : le Nord du Botswana identifié comme première patrie de l’homme moderne

Gaborone (© 2019 Afriquinfos)Dans leur quête de déterminer l’origine de l’homme moderne, des chercheurs sont parvenus à déterminer d’où sont partis les premiers hommes il y a plus de 200 000 ans pour peupler le reste du monde.   

Nous sommes tous des descendants d’un ancien Khoïsan, un peuple de chasseurs cueilleurs qui vit toujours aujourd’hui dans la partie Nord du Botswana. C’est ce qu’affirme une étude publiée dans la prestigieuse revue Nature suite aux conclusions des enquêtes d’un groupe de chercheurs. Ces derniers ont ciblé leurs tests sur des populations qui vivent aujourd’hui en Namibie et en Afrique du Sud. Ces tests ont alors révélé la présence, dans l’ADN de ces personnes, de séquences très anciennes, tellement anciennes qu’il s’agit en fait de traces des premiers Homo sapiens. C’était il y a 200 000 ans. Ils vivaient dans une grande région au sud du fleuve Zambèze qui recouvre une bonne partie du Botswana moderne. Ils y sont restés 70 000 ans, mais le climat a commencé à transformer cette région alors humide et fertile en désert – le Kalahari d’aujourd’hui – contraignant nos ancêtres donc à se déplacer.

C’est donc de cette partie de l’Afrique que seraient partis toutes les races qui peuplent aujourd’hui le monde.

S.B.