Tunisie : le nouveau gouvernement proposé fera face à huit priorités majeures

Tunis (© 2020 Afriquinfos)-En Tunisie, à l’issue du vote de confiance prévu tard dans la soirée de ce mercredi, il a été conclu le nouveau gouvernement proposé fera face à huit priorités urgentes.

S’exprimant  face aux députés du parlement, le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh a énoncé les huit priorités qui se résument à : résister au crime; résister aux prix élevés, lutter contre la fraude et répondre aux exigences d’une vie décente; relancer l’économie et protéger les PME; démanteler le système de corruption, instaurer une culture durable d’intégrité et lutter contre toutes les niches de falsification des deniers publics; mobiliser les ressources financières nécessaires à l’Etat pour l’année 2020; préserver la valeur de la monnaie nationale (Dinar tunisien) et limiter le taux d’inflation importé; gérer le dossier du bassin minier et celui du secteur des phosphates et finalement des dossiers en suspens ayant causé de graves conséquences.

Après avoir cédé la voie au débat, la parole sera redonnée à M. Fakhfakh pour interagir avec les députés après quoi le vote de confiance sera lancé sur toute la composition du gouvernement proposée, qui aura besoin d’une majorité absolue, de 109 voix favorable, pour espérer bénéficier de la confiance du parlement.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés