Telecom Egypt s’associe à Huawei Technologies pour mettre en œuvre la première tour verte d’Afrique

Le Caire (© 2023 Afriquinfos)- Telecom Egypt (TE) a annoncé une coopération avec Huawei Technologies pour fournir des solutions TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) afin de concevoir et de mettre en œuvre la première solution de réseau mobile intégrée. Celle-ci utilisera la première tour écologique d’Égypte et d’Afrique, fabriquée à partir de PRF (Polymère Renforcé de Fibres) et de solutions énergétiques respectueuses de l’environnement, tout en étant compatible avec le réseau sans fil.

La coopération entre les deux entreprises a abouti à une meilleure conception de la tour verte intégrée. Ce projet fait de Telecom Egypt la première entreprise d’Égypte et du continent africain à utiliser ce modèle de tour, en tant qu’alternative aux matériaux en acier qui produisent des émissions considérables de dioxyde de carbone. Ces matériaux en acier seront remplacés par des véhicules blindés en polymère renforcé de fibres qui émettent peu de dioxyde de carbone au cours de la phase de fabrication.

Dotée d’une clôture de camouflage spécifique, faite de matériaux à la fois écologiques et esthétiques, et soutenue par des solutions de connexion sans fil intégrées ainsi que d’un système d’énergie solaire écologique, la tour en PRF est ainsi très résistante à la corrosion causée par l’exposition aux produits chimiques et aux températures extrêmes.

Adel Hamed, directeur général et PDG de Telecom Egypt, s’est félicité que Telecom Egypt soit la première société à mettre en œuvre ce type de site mobile en Égypte et sur le continent africain, en coopération avec Huawei Technologies. Il a également salué les efforts déployés par l’ensemble des responsables du projet afin que le site soit opérationnel dans les délais impartis et selon les meilleures normes de qualité internationales en matière de solutions écologiques. Ce faisant, il a souligné l’importance de cette co-entreprise qui vise à recourir à de nouvelles technologies respectueuses de l’environnement ainsi qu’à créer des emplois, incitant dès lors l’ensemble des gouvernorats d’Égypte à développer de tels projets communs.

Hamed a également précisé que les sites extérieurs écologiques de Telecom Egypt s’appuient sur les dernières technologies sans fil, telles que les antennes intégrées aux amplificateurs de signaux, qui contribuent à réduire la consommation d’énergie par site d’environ 40% par rapport aux sites traditionnels. Ces technologies modernes contribuent également à améliorer la qualité du signal d’environ 20 % par rapport aux antennes ordinaires, ce qui contribuera à l’avenir à réduire le nombre de stations à installer. Ceci se traduira dès lors par une meilleure préservation de l’environnement et ainsi atteindre les objectifs de développement durable.

Jim Liu, PDG de Huawei Égypte, a souligné que l’entreprise accorde une grande attention au développement de l’infrastructure des TIC en Égypte, particulièrement avec Telecom Egypt. Huawei souhaite exploiter l’ensemble des technologies innovantes nécessaires pour économiser l’énergie afin de construire un avenir durable sans carbone. Il a en effet souligné que des études récentes ont prouvé que les piquets fabriqués en polymère renforcé de fibres produisent 43% moins d’émissions de dioxyde de carbone que l’acier et réduisent la consommation d’énergie E2E de près de la moitié, tant pour les fabricants que les moyens de transport associés.

Jim Liu a également expliqué que les solutions énergétiques pour les sites extérieurs verts dépendent du refroidissement passif, qui élimine le besoin de climatisation et réduit la consommation d’énergie de 47 % par rapport aux sites disposant de salles internes pour les appareils. Cette solution dépend de l’intégration de l’énergie solaire au réseau électrique principal et de la dépendance relative à l’énergie solaire en tant qu’énergie verte. Les panneaux solaires permettent d’économiser environ 2 kilowatts, ce qui entraîne une réduction des émissions de dioxyde de carbone de 20%.

Il convient enfin de mentionner que l’objectif du développement d’un site vert respectueux de l’environnement est d’utiliser des matériaux différents et un équipement plus respectueux de l’environnement, à la place de matériaux traditionnels utilisés dans les stations mobiles, en utilisant une structure composite de polymère renforcé de fibres (FRP). Cela permet ainsi d’obtenir des sections d’acier miniatures d’environ 95%, donc une bonne résistance à la corrosion, tout en réduisant également la quantité de matériaux en zinc utilisés. Ceci entraîne dès lors une pollution minimale de l’environnement et l’utilisation d’un équipement de réseau d’accès radio intégré (réseau d’accès sans fil), qui se caractérise par la fermeture dynamique de la bande passante et l’arrêt de l’exécution du code profond dans le domaine temporel. Cela réduira ainsi la consommation d’énergie d’environ 24% en période de faible trafic.

Afriquinfos

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés