Soudan du Sud : Rebecca Nyandeng Garang, la veuve de John Garang a dénoncé les menaces de mort contre elle et ses collègues de l’opposition

Juba (© Afriquinfos 2017)-Rebecca Nyandeng Garang, la figure éminente de l’opposition a dénoncé les intimidations et les menaces de mort contre ses collègues.

La veuve du fondateur du Mouvement populaire de libération du Soudan, John Garang, a assuré que ces menaces reçues à Nairobi par ses partisans ne pourront pas remettre en cause le processus de paix initié par le président.

« Le processus de paix en cours ne sera pas affecté par les menaces proférées par des éléments hostiles à la paix. Tapis dans le gouvernement ils craignent que le processus puisse affecter leurs intérêts », a déclaré Mme Garang.

Selon elle, les auteurs de ces menaces qui sont minoritaires ne veulent pas la paix dans le pays.

Elle a ajouté qu’un véritable processus de paix est nécessaire pour assurer la stabilité dans le pays.

Rebecca Nyandeng Garang a annoncé qu’elle irait à Juba une fois tous les processus de paix et de réconciliation seront bouclés en Ouganda.

Pour sa part, l’activiste Wol Deng Atak a exprimé sa crainte d’être expulsé au Soudan du Sud ou kidnappé à Nairobi sur recommandation des agents de sécurité à Juba.

V.I

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés