Libye : la Communauté internationale appelle à une trêve humanitaire pour circonscrire le Coronavirus

Libye

Tripoli (© 2020 Afriquinfos)- Alors que le coronavirus fait rage à travers le monde et qu’à ce jour, un cas été détecté en Libye, les belligérants de crise sécuritaire poursuivent leurs manœuvres militaires empêchant les services sanitaires de mieux lutter contre le nouveau coronavirus. Ceci, au grand dam de nombreux pays impliqués dans la résolution du conflit. Dans un communiqué conjoint, ces derniers ont appelé à une trêve humanitaire.  

Ils sont les nombreux les pays arabes et occidentaux à avoir co-signé un communiqué dans lequel, ils appelaient les parties en conflits en Libye, à une trêve humanitaire en raison de la pandémie du nouveau coronavirus. Les ambassades d’Algérie, de France, d’Allemagne, d’Italie, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et des Etats-Unis ainsi que la délégation de l’Union européenne en Libye, et les gouvernements tunisien et émirati, ont appelé « toutes les parties en conflit en Libye à déclarer la cessation immédiate des hostilités (…) afin de permettre aux autorités locales de répondre au défi de santé publique sans précédent posé par le Covid-19 ».

La mission de l’ONU en Libye a exhorté tous les Libyens à unir leurs forces pour stopper la pandémie. Un seul cas a été confirmé jusque-là par les autorités sanitaires du pays. Bien avant, le Gouvernement basé à Tripoli avait déjà décrété des mesures barrières à savoir la fermeture des établissements scolaires et des lieux de rassemblement et celle des frontières et la suspension des vols dans l’ouest du pays.

S.B.

Découvrez d’autres articles sur ce thème :

Coronavirus: Le Maroc annule l’édition 2020 du festival Mawazine

L’UE va déployer des navires pour surveiller l’embargo sur les armes en Libye

Algérie: le jour du début de la contestation décrété « Journée nationale »

 

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés