Carlos Queiroz missionné de qualifier l’Egypte pour le prochain Mondial dans un contexte difficile 

Le Caire (© 2021 Afriquinfos) – Les deux premières journées des éliminatoires Coupe du Monde 2022, ont été fatales pour Hossam Badri et l’ensemble de son équipe technique. Bien qu’ayant engrangé 4 points avec les Pharaons, la Fédération Egyptienne (EFA) a estimé le bilan non satisfaisant et a procédé à son limogeage. Depuis le mercredi 08 septembre dernier, le nom de son remplaçant est connu. Il s’agit du Portugais Carlos Oueiroz qui sait désormais la mission qui lui incombe.

Se retrouver avec 4 points, 2ème du groupe F, à deux longueurs des Chevaliers de la Méditerranée de Libye, n’a visiblement pas été du goût des dirigeants du football égyptien. Si au plan comptable, ce n’est pas encore la catastrophe, c’est le fond de jeu proposé par les Pharaons qui n’a pas fait l’unanimité. Hossam Badri en poste depuis 2019 a été limogé et un remplaçant lui a été aussitôt trouvé.

L’EFA a fait appel à Carlos Oueiroz. Anciennement sélectionneur du Portugal, il est connu sur le continent pour avoir dirigé les Bafana Bafana entre 2000 et 2002. Le technicien portugais qui a fait ses armes aux côtés de Sir Alex Fergusson, l’emblématique ex-entraineur de Manchester United, avait qualifié l’Afrique du Sud pour la Coupe du Monde 2002, mais avait démissionné quelques mois avant la compétition suite à l’échec en quart de finale de la CAN 2002.

Carlos Queiroz, 68 ans était au chômage depuis le début décembre 2020 et son départ de la sélection nationale de Colombie. Il arrive en Egypte avec un CV long comme le bras : le Sporting Portugal (1993-1996), le Real Madrid (2003-2004) et a été l’assistant d’Alex Ferguson au sein du club anglais Manchester United (2002-2003 puis 2004-2008). Il a été également le sélectionneur du Portugal (1991-1993 puis 2008-2010), de l’Afrique du sud (2000 à 2002), des Émirats arabes unis (1997-1999) et de l’Iran (2011-2019). Attendu au Caire cette semaine, le nouveau patron des Pharaons, va devoir vite s’acclimater et prendre ses marques. En octobre prochain, une double confrontation contre la Libye, actuel leader du groupe F pour les qualifications au Mondial 2022, est au menu.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés