Management de la CAF : le milliardaire Motsepe prend enfin ses quartiers au Caire et justifie son retard 

Le Caire (© 2021 Afriquinfos)- A sa prise de fonction en mars dernier, l’une des inconnues de la présidence de Patrice Motsepe était d’où il allait mener les réformes annoncées à la tête de la CAF. De Johannesburg où est installé l’essentiel de ses affaires, ou s’il allait prendre ses quartiers au siège de l’instance continentale au Caire. La réponse est connue depuis le 22 avril dernier avec l’intégration de son bureau cairote par le milliardaire sud-africain.

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, ce ne sont pas ses affaires qui le retenaient à Johannesburg mais plutôt la Covid-19. C’est l’explication donnée par Patrice Motsepe alors qu’il foulait pour la première fois les locaux du siège depuis son élection à la tête de la CAF : « Je comptais venir plus tôt ici mais comme vous le savez, les restrictions sanitaires ne l’ont pas permis. Aujourd’hui, je suis ravi d’être là et j’ai besoin de personnes qui vont bien faire le travail. Il y a beaucoup à faire et nous avons besoin que vous soyez à 100%».

Patrice Motsepe avait à ses côtés Veron Mosengo-Omba, Secrétaire général de la CAF et Hani Abou Rida, membre du Conseil de la FIFA et s’adressait aux managers et directeurs qui l’ont accueilli dans les locaux de verre situés dans la ville du 6 octobre (aire urbaine du Caire, à 32 km, à l’ouest de la capitale).

«La rencontre d’aujourd’hui est dans le prolongement de notre première réunion tenue à Rabat le soir de mon élection à la présidence. Ce qui est essentiel, c’est que nous devons tous partager l’ambition de rendre le football africain plus compétitif au niveau mondial. Avec votre SG M. Veron, nous avons la personne adéquate et l’expertise requise pour donner l’impulsion nécessaire à l’administration. Nous devons tenir les promesses que nous avons faites à la communauté du football, et je sais que nous laisserons un bel héritage à ce continent», a déclaré le nouveau patron du football africain.

Patrice Motsepe a tenu à galvaniser ses troupes dans la perspective de la mission qui sera la leur, celle de redonner ses lettres de noblesse au sport roi sur le continent : «Nous avons besoin que vous veniez avec fierté et sans aucune incertitude. Le vrai succès prend du temps pour s’opérer et les vrais leaders, c’est vous». C’est donc parti pour les quatre prochaines années pour la mise en œuvre de son programme au profit du football africain.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés