Qualifs CAN 2023: Les Super Eagles infligent 10 buts aux Santoméens après les Dahoméens en 1959

Sao-Tomé (© 2022 Afriquinfos)- En déplacement à Sao Tomé-et-Principe pour la 2ème journée des éliminatoires CAN 2023, les Super Eagles du Nigeria n’ont pas fait dans la dentelle. Emmenée par un Victor Osimhen en état de grâce, le Nigeria a infligé une correction aux Saotoméens. Le marquoir affichait 10-0 au coup de sifflet final.

Dans le Groupe A des qualifications pour la CAN 2023, le Nigeria est en taille patron. Après une première journée victorieuse contre la Sierra Leone (2-1), les Super Eagles ont passé un coup d’accélérateur. La victime du jour, Sao-Tomé-et Principe. L’état insulaire a littéralement pris l’eau. Une défaite 10-0 qui rentrera surement dans les annales du football continental.

Osimhen et ses coéquipiers n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Dès la 9ème le sociétaire de Naples ouvre le score avant que Moses Simon (28e) et Terem Mofffi (43e) ne viennent corser l’addition. De retour des vestiaires, Victor Osimhen inscrit trois nouveaux buts (9e, 48e, 65e, 84e) pour s’offrir un quadruplé. Alors que Moffi s’est offert un doublé à la 60ème minute. Pendant qu’Etebo (55e), Lookman (63e) et Emmanuel Dennis (90+2, sp) ont chacun inscrit un but. Avec ce succès, le Nigeria prend seul la tête du groupe avec 6 points. L’attaquant napolitain lui, caracole en tête des meilleurs buteurs de ces éliminatoires avec 5 réalisations en 2 matchs. Cette correction infligée par le Nigeria à Sao-Tomé rappelle une autre contre le Bénin alors appeler Dahomey en 1959 lors de la Kwame Nkrumah Cup. La sélection nigériane avait atomisé les Béninois 10 buts à 1.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés