Patrice Talon dans ses innovations: Suppression de visa pour les Africains à l’entrée du Bénin, Rwandair atterrit ce vendredi à Cotonou

Après avoir participé à la rencontre de la TICAD qui s’est déroulée les 27 et 28 août 2016 à Nairobi (Kenya),  Patrice Talon s’est envolé pour le Rwanda ce lundi. Sur place, après différentes rencontres, le président béninois a entrepris d’honorer la mémoire des fils et filles du Rwanda tombés lors du génocide de 1994. Pour cela, une visite a été organisée au «Mémorial du génocide de Kigali».

Cette première visite officielle du Chef de l’Etat béninois s’inscrit dans le cadre de la promotion d’un partenariat Sud-Sud dynamique et productif. Elle sera l’occasion de renforcer les relations d’amitié et de coopération qui existent entre le Rwanda et le Bénin, et de convenir des mesures à mettre en œuvre en vue de leur diversification.

La visite officielle du Président Patrice Talon constituera une opportunité de choix pour examiner les questions d’intérêt commun pour les deux (02) pays et pour consolider le cadre juridique et les bases opérationnelles à même de donner une impulsion nouvelle à la coopération entre le Rwanda et le Bénin, notamment à travers la signature de certains Accords bilatéraux.

Le Bénin supprime le visa pour les pays africains

Au premier jour de cette visite, ce lundi, M. Talon a annoncé que les Africains n’auront plus besoin de visa pour accéder à son pays. La décision est tombée à l’issue d’un entretien avec son homologue Paul Kagamé.

Le président béninois a justement reconnu s’être inspiré de l’exemple rwandais, premier pays africain à avoir annulé le visa pour les voyageurs africains. Une initiative qui selon les deux Présidents, assurera une meilleure coopération entre les pays de la zone Sud de l’hémisphère, notamment dans les échanges commerciaux.

En ce qui concerne l’incidence d’une telle décision sur l’économie béninoise, il faut croire que la suppression du visa ne constitue pas un manque à gagner pour les recettes nationales. Cette visite a en outre été l’occasion pour Cotonou et Kigali de réaffirmer un accord sur le transport aérien, signé en mars dernier. Le texte prévoit l’inauguration, le vendredi prochain, par la compagnie aérienne Rwandair d’une ligne reliant les deux capitales.

Depuis la fin du génocide de 1994, le Rwanda a entamé plusieurs initiatives pour réconcilier ses citoyens mais a également amorcé un développement socio-économique salué par de nombreux organismes internationaux.

BELLA EDITH

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés