La CEDEAO s’inquiète de l’insécurité alimentaire pouvant frapper 17 millions de personnes dans le Sahel

Niamey (© 2020 Afriquinfos) – La 19ème la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Comité Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) s’est tenue finalement hier après avoir reportée fin juin. Le Président nigérien, M. Issouffou, y a pris une part active en sa qualité de Président en exercice de la CEDEAO. Il a notamment interpellé ses pairs sur les risques d’insécurité alimentaire que courent 17 millions de personnes dans la région du Sahel.

Dans le rapport 2020 du Cadre Harmonié datant du mars, il est fait cas de la situation alimentaire et nutritionnelle préoccupante dans la zone sahélienne de l’espace Cedeao. Selon le document, dix-sept (17) millions de personnes vivant dans la région, sont menacés de famine. La crise sécuritaire, le changement climatique, l’invasion de la Chenille légionnaire d’automne (Cla) et la pandémie de la covid-19 en sont les causes principales. C’est en se référant à cette étude que le Président en exercice de la CEDEAO a alerté ses pairs lors de la 19ème Session de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Comité Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS).

Rappelant la mission du CILSS qui est de « s’investir dans la recherche de la sécurité alimentaire et dans la lutte contre les effets de la sécheresse et de la désertification, pour un nouvel équilibre écologique au Sahel », Issoufou Mahamadou a exhorté ses pairs à renforcer la position stratégique de cet organe permanent en matière de coordination et d’harmonisation des politiques régionales de sécurité alimentaire et nutritionnelle, en vue d’atténuer la pauvreté des populations sahéliennes. « Notre institution commune pourra ainsi mieux contribuer au développement durable du Sahel. Le contexte social et économique actuel dans lesquels vivent les Etats Membres de l’Afrique de l’Ouest – impacté par les crises liées au Changement Climatique, les crises sécuritaires et la pandémie de la COVID19 – vient rappeler à suffisance la clairvoyance de nos prédécesseurs qui, déjà en 1998, recommandaient d’évoluer vers une rationalisation des Organisations Inter-Gouvernementales », a indiqué le Chef d’Etat nigérien, président en exercice de la CEDEAO.

Issoufou Mahamadou a en outre mis en œuvre l’Initiative N3-Le Nigériens Nourrissent les Nigériens et mis en place un Fonds d’Investissement pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN), qui ont permis à son pays de lutter contre l’insécurité alimentaire.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

L'Ethiopie déclare l'état d'urgence pour lutter contre le coronavirus
La société civile s’oppose contre l’injection d’un montant milliard de dollars promis par la CEDEAO ...
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
Covid-19 : Washington injectera 5 milliards de dollars dans la santé mondiale, avec l'Afrique comme ...
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
50ème anniversaire de l’OIF/Coronavirus : l’organisation reporte les manifestations d’envergure mais...
Coronavirus : des officiels français expliquent l’Initiative «Covid-19 - Santé en commun»
José Mario Vaz nomme un nouveau gouvernement et se met à dos la CEDEAO et l’UA
Littérature : l’Algérien Abdelouahab Aissaoui, lauréat de l’IPAF 2020
Riposte contre le Covid-19 : les chercheurs ivoiriens invités à dévoiler les fruits de leurs recherc...
Coronavirus: retour à l'école reporté à la dernière minute au Sénégal
COVID-19 : l'UE reconnaissante du soutien de la Chine (von der Leyen)
Covid-19: Des fortunes africaines s'activent surtout au Nigeria et en Afrique du Sud 
Crise du Covid-19 : les étudiants africains d’HEC Paris témoignent
L’état de la pandémie en Afrique au 19 juillet
COVID-19 : la CAF distribue une cagnotte de 10,8 millions de dollars à ses 54 membres
Restitution des biens culturels africains à leurs pays d’origine: La CEDEAO dotée désormais d'un out...
L’Africa CEO Forum 2020, reporté en raison du Coronavirus
Le Sénégal enregistre un second cas de Coronavirus
Tunisie: des centaines de précaires manifestent contre le confinement
En Côte d'Ivoire, « toutes les communes d’Abidjan ont des cas » de Covid-19 (DG santé)
Malawi: la justice réexamine l'annulation de la présidentielle
Coronavirus : Au Nigeria, les habitants d'Abuja et Lagos invités au confinement
L'état de la pandémie en Afrique au 20 avril

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés