Football/FC Porto: Cible d’insultes racistes, Moussa Marega quitte le terrain en plein match

Porto (© 2020 Afriquinfos)- Le footballeur malien évoluant au FC Porto, fait la Une des journaux ce lundi matin, non pas pour le but égalisateur qu’il a marqué pour son équipe mais pour avoir quitté l’aire de jeu en plein match suite à des insultes racistes des supporters de l’équipe adverse.  

Le FC Porto était en déplacement ce dimanche à Vitoria Guimaraes pour le compte de la 21ème journée du championnat du Portugal. Un match important puisque Porto pouvait revenir à un point du leader, Benfica en cas de victoire. Sur le plan comptable, belle opération pour les visiteurs puisque la rencontre s’est soldée par une victoire (2-1). Mais de tristes évènements ont entaché cette victoire de Porto. Son attaquant vedette, Moussa Marega est sorti en colère du terrain à la 71ème minute. L’international malien auteur du but égalisateur à la 60ème minute était victime de cris et d’insultes racistes venant des tribunes. Il avait déjà montré son agacement en mimant un geste montrant son avant-bras (sa couleur de peau) pour célébrer son but.

Mais les cris et insultes ne sont pas arrêtés poussant le joueur déjàesanctionné par un carton jaune par l’arbitre, ce dernier estimant qu’il avait provoqué les supporters adverses, à sortir du terrain. L’aigle du Mali a visiblement écouté une récente interview de l’ex Lion Indomptable, Samuel Eto’o dans lequel, il incitait les joueurs victimes de racisme à quitter le terrain. Il n’a néanmoins pas été suivi par ses coéquipiers.

Mousa Marega s’est également fendu d’un tweet rageur : «  Je voudrais juste dire aux idiots qui viennent au stade pour pousser des cris racistes… allez vous faire f***. Et je voudrais aussi remercier les arbitres qui ne m’ont pas défendu et m’ont adressé un carton jaune parce que je défendais ma couleur de peau. J’espère ne jamais vous revoir sur un terrain de football ! Vous êtes une honte !!!! », a-t-il posté. L’international malien a reçu le soutien de son entraineur Sergio Conceiçao, « Nous sommes complètement indignés par ce qui s’est passé. Je sais qu’il y a beaucoup de passion au Vitoria Guimaraes et je crois que la plupart des supporters ne se reconnaissent pas dans l’attitude de certains individus qui insultaient Moussa depuis l’échauffement. ».

Vitoria Guimareas a également publié un communiqué dans lequel, le club, condamne « toute manifestation de violence, de racisme ou d’intolérance qui entraîne encore plus de violences, racisme et d’intolérance. Le club découvrira ce qui s’est passé pendant le match et agira avec fermeté », a-t-on écrit. La réaction de la FIFA et de l’UEFA, qui mènent des campagnes contre le racisme sur les terrains de football est également attendue.

Boniface T.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés