Éperviers: Duarte se fixe pour 1er objectif de battre le Sénégal, meilleure équipe d’Afrique

Lomé (© 2021 Afriquinfos) – Paulo Duarte peut désormais entièrement se consacrer à son poste de sélectionneur des Eperviers du Togo. Libéré de son contrat avec Primeiro de Agosto après une séparation à l’amiable, le technicien portugais, prendra officiellement la tête de l’équipe togolaise dans quelques semaines, et il a visiblement de grandes ambitions.   

Paulo Duarte a de toute évidence, gardé une dent contre les Lions de la Teranga et compte bien prendre sa revanche. Les Eperviers du Togo auront pour premier adversaire, la sélection sénégalaise dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du Monde Qatar 2022. C’est donc une occasion rêvée pour celui qui a notamment trusté le banc des Etalons du Burkina Faso. Il n’a toujours pas digéré une disqualification concédée face à Sadio Mané et Cie : « C’est clairement le candidat du groupe pour la Coupe du monde. C’est la meilleure équipe d’Afrique aujourd’hui. Comme avant, la Côte d’ivoire, le Ghana, l’Egypte étaient plus forts, aujourd’hui, c’est le Sénégal qui est le plus fort. Il y a quelques mois, je suis tombé sur cette équipe et on a raté la qualification pour deux points, quand la FIFA a décidé de faire rejouer un match après un an. Si ce n’était pas ce match, c’est le Burkina Faso qui se qualifiait pour la Coupe du monde » se rappelle le technicien.

Aussi, la perspective de croiser le Sénégal pour son premier match officiel à la tête des Eperviers du Togo, décuple sa motivation. Paulo Duarte veut diriger une équipe togolaise conquérante : «On doit préparer notre équipe avec un seul objectif en tête. L’objectif c’est d’aller battre le Sénégal pour ce premier match. Montrer que le Togo a un avenir, de bons joueurs et est capable de faire ça », a-t-il déclaré.  

Mais avant de rallier Lomé, Paulo Duarte va se ressourcer auprès des siens : « L’objectif de résilier le contrat en Angola, c’est aussi de me concentrer plus sur le Togo. Normalement, je devais quitter Primeiro après le 17 juillet. Mais ils avaient aussi retardé la fin du championnat au 31 juillet. Mais maintenant je suis libre et je peux faire ce que je veux. Dans un premier temps, profiter de la famille pendant trois semaines. Cela fait un an que je n’ai pas vraiment vu ma famille. Puis, je vais arriver au Togo au moins un mois avant notre premier match», a-t-il annoncé.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés