Défis de développement en Afrique/Dr Mayaki du NEPAD: «Il ne s’agit pas uniquement de construire des ponts et des routes, mais il faut favoriser l’inclusion sociale»

Abidjan (© 2016 Afriquinfos) –  L’édition 2016 de la semaine du Programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA), s’est tenue à Abidjan et a pris fin le 24 novembre dernier. A cette rencontre, les participants se sont de nouveau engagés à ce que les opportunités d’emplois soient intégrées dans la mise en place des projets des infrastructures. Objectif, créer un développement durable en Afrique.

Etaient présents à cette rencontre d’Abidjan les représentants de l’Union Africaine (UA), de l’Agence du NEPAD et de la Banque africaine de développement (BAD). Deuxième édition du genre, cette rencontre a commencé avec la réunion d’ICA (Consortium pour l’infrastructure en Afrique), appuyée par le Gouvernement japonais, sous le thème: «Construire des infrastructures de qualité pour le développement de l’Afrique».

«Nous avons eu des discussions fructueuses autour du PIDA, notamment sur l’accélération de la mise en œuvre du Plan d’Action Prioritaire. Nous devons faire plus vite pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés pour 2020. Nous devons également améliorer nos stratégies de communication et de suivi, en mettant l’accent sur les impacts sociaux et économiques des projets PIDA», a défendu Dr Elham Ibrahim, Commissaire de l’UA en charge des Infrastructures et de l’énergie. Des thématiques ont été développées à cette rencontre, avec des partages d’expériences. Ces participants onnt été appelés à tirer des enseignements sur d’autres régions comme le Pérou et le Chili.

Mêmes efforts dans un même creuset

Pour le Secrétaire exécutif de l’Agence du NEPAD, Dr Ibrahim Mayaki,  «l’engagement des différentes parties prenantes est très fort. Toutefois, il faut rappeler qu’il ne s’agit pas uniquement de construire des ponts et des routes, mais favoriser l’inclusion sociale. Tant que nous n’aurons pas réalisé cette inclusion, nous n’aurons pas réussi notre mission. L’agence du NEPAD attache une importance primordiale à la mise en œuvre du PIDA pour réaliser les objectifs de développement à long terme du continent. L’échec n’est pas une option».

A la fin des rencontres de cette semaine du PIDA, plusieurs recommandations ont été faites, entre autres, l’incitation des bailleurs de fonds, les Gouvernements et les gestionnaires de fonds de pension, à investir dans des projets d’infrastructures en Afrique, dans le but d’engager des ressources à long terme. «Au cours de cette Semaine du PIDA, nous avons mis l’accent sur l’importance d’inclure la dimension emploi dans la conception et la mise en œuvre de nos projets d’infrastructure. La création d’emplois est au cœur de nos actions et constitue un objectif fondamental dans notre stratégie de développement du continent. 

Nous avons enregistré toutes les recommandations issues des séances thématiques sectorielles. Nous devons maintenant faire en sorte que ces conclusions et recommandations clés soient mis en œuvre, afin que nous puissions partager des résultats», a émis le vœu, Moono Mupotola, Directrice du Département de l’Intégration Régionale et du Commerce à la BAD.

 

Bella EDITH & K. K. Rachel

 

Ne ratez pas de nouvelles sur la Côte d’Ivoire.

Covid-19 : l’Afrique du Sud ordonne le confinement, le Sénégal et la Côte d’Ivoire annoncent un couvre-feu

Près de 90% des hommes et des femmes dans le monde ont des préjugés envers les femmes (PNUD)

Les Etats du COMESA appelés à se doter des industries de transformation des matières premières

Ces articles devraient vous intéresser :

Zoom sur Antoinette Sayeh, deuxième personnalité africaine au poste de DGA du FMI
UA : Une quarantaine de chefs d'Etat présents au 23e Sommet à Malabo en présence de Ban Ki-moon
En marge du Sommet UA, le Nepad devient l’AUDA-NEPAD
La sécurité du Sahel au menu des discussions du G7 auxquelles prennent part cinq pays africains
Afrique : Vers la création d’une zone commune de libre échange en Afrique
La Banque africaine de développement et la FAO unissent leurs efforts et s’engagent à éradiquer la f...
COP25 : un Guide intégrant toutes les initiatives mondiales de développement ciblant l’Afrique dévoi...
La Banque africaine de développement classée au 4e rang des entreprises les plus attractives en Afri...
Économie Africaine : la production du café en Afrique en régression
L'agriculture offre les meilleures chances pour éliminer rapidement la pauvreté en Afrique
La Banque africaine de développement envisage créer 25 millions d'emplois pour les jeunes
Lutte contre le Covid-19 : l'AUDA-NEPAD met en branle un plan d’action comprenant sept axes priorita...
Kenya : l’opposant Raila Odinga prend la direction des Infrastructures de l’UA
La Banque mondiale insiste sur la place cardinale de l'orthodoxie financière
Communiqué de presse de la 432e réunion du CPS sur ‘les changements anticonstitutionnels de Gouverne...
La BAD appelle les États-Unis à soutenir l’agriculture africaine
Africa CEO Forum 2018: NSIA et Sanlam arrachent le prix de la meilleure Société africaine de l'année
Le Niger sollicite l'appui du Togo pour le poste du directeur général du BIT
Sommet du G7 : le Président de la BAD présentera « AFAWA », pour booster l’accès des femmes africain...
Le soutien de la BAD et de l’Union Africaine au Sommet mondial du Genre
Tuberculose et Nutrition : la chanteuse sud-africaine nommée Ambassadeur de bonne volonté du NEPAD
Les 55è Assemblée annuelle de la BAD reportées en Août (Akiwumi Adesina)
La BAD encourage les entreprises africaines à se mobiliser en faveur de la jeunesse africaine
La Banque Africaine de Développement et MasterCard étendent l'Inclusion Financière en Afrique

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés