Côte d’Ivoire : Gon Coulibaly, le dauphin officiel de M. Ouattara désigné candidat du parti ADO

Abidjan (© 2020 Afriquinfos)-Ce Jeudi, l’homme de confiance du président Alassane Dramane Ouattara (ADO) Amadou Gon Coulibaly a été désigné, candidat du parti au pouvoir à la présidentielle en octobre 2020.

Le Premier ministre ivoirien a été plébiscité comme candidat du pouvoir à la prochaine élection présidentielle prévue le 31 octobre 2020 lors de la réunion du Conseil politique élargi du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti du chef de l’Etat. Ce dernier a fait observer que l’« écrasante majorité » des participants à cette rencontre politique, a proposé M. Gon Coulibaly « comme candidat du RHDP ».

Le président ivoirien a d’ailleurs affirmé qu’un tel choix était aussi le sien : « Si j’avais à choisir, ce serait Amadou Gon Coulibaly ».

Le Premier ministre en charge du Budget et du portefeuille de l’Etat semble faire « l’unanimité » autour de sa personne.

Dans son discours, Amadou Gon Coulibaly a d’emblée annoncé la couleur : « Nous devons gagner cette élection (…) et je donnerai, tout, tout, tout, pour qu’il en soit ainsi ». Pour ce faire, ce fidèle compagnon de Ouattara s’est engagé à construire « une équipe soudée et unie ».

  1. Gon Coulibaly (61 ans) est dans le cabinet de Ouattara depuis novembre 90, période à laquelle l’actuel président avait été nommé Premier ministre par l’ancien président Félix Houphouët Boigny, dont ADO et ses partisans se réclament comme héritiers. Depuis, les deux hommes aujourd’hui au pouvoir ne se sont jamais quittés.

« Amadou Gon Coulibaly est plus qu’un collaborateur pour moi. C’est un fils », a soutenu le président ivoirien.

Avant d’atterrir en 2017 à la Primature, M. Gon Coulibaly, ingénieur des travaux publics, était le Secrétaire général de la présidence de la République. Autrement dit, un des premiers collaborateurs du chef de l’Etat.

V.A.

Ne ratez pas de nouvelles sur la Côte d’Ivoire.

Economie : Les pertes récoltées par l’Afrique en raison du COVID-19 estimées à des milliards (CEA)

COVID-19/ la CAF reporte le CHAN 2020

Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : Euler Hermes inquiet pour le tissu social en Afrique
Prochaine présidentielle au Burundi: six candidatures retenues
RDC : les prisons surpeuplées à la merci du Coronavirus ?
L’état de la pandémie en Afrique au 21 juin 2020
Coronavirus : le Sénégal va rouvrir les écoles en juin
Football : André Onana va quitter l'Ajax Amsterdam
L’état de la pandémie en Afrique au 19 juillet
Parade anti-Covid-19 en Afrique : part des engagements américains
Covid-19: Des fortunes africaines s'activent surtout au Nigeria et en Afrique du Sud 
Covid-19/Ouganda : Museveni livre un tutoriel sur l'entretien de forme en confinement
Lutte contre la propagation du COVID-19 : la BCEAO prend 8 mesures pour booster les transactions éle...
La CEDEAO dément son approbation du Covid-Organics prisé ailleurs en Afrique
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juin 2020
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko succède à feu Amadou Gon Coulibaly à la Primature 
COVID-19 AU Sénégal : Pour mieux contenir le coronavirus le président proroge d'un mois l'état d'urg...
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Le Burundi ordonne l'expulsion du représentant de l'OMS
Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...
Ethiopie : fermeture des frontières terrestres pour lutter contre le Covid-19
Vers la généralisation du port obligatoire du masque en Afrique contre le Covid-19
Moncef Slaoui, l'immunologiste missionné par Trump pour trouver un vaccin au Coronavirus
Maroc : un masque en 3D et une appli détectent à distance le Covid-19 
Lueur d'espoir pour le développement d'un vaccin contre le coronavirus
Les Etats membres de l’OMS valident une résolution contre le Covid-19

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés