Afrique/Agriculture : Adesina Akinwumi exhorte la jeunesse africaine à s’adonner à ‘’l’activité la plus importante au monde’’

Accusations de prévarication à la BAD

Abeokuta (© 2020 Afriquinfos)- Akinwumi Adesina, président de la Banque Africaine de Développement (BAD) était le mercredi 29 janvier devant les étudiants de l’Université Fédérale d’Agriculture d’Abéokuta où il était fait à titre honorifique Docteur es Science pour son travail et son apport pour le développement de l’Agriculture à travers le continent. A cette occasion, le dirigeant a rappelé la jeunesse africaine le rôle important qui était le sien afin de garantir la sécurité alimentaire en Afrique.

Akinwumi Adesina voit l’énorme potentiel que représente l’agriculture et veut en faire prendre conscience les jeunes africains. Pour le Président de la BAD « l’agriculture est l’activité la plus importante au monde » et l’Afrique avec ses innombrables atouts (65% des terres arables) devra en tirer le maximum de profit au bénéfice de ses populations. « La taille de l’alimentation et de l’agriculture en Afrique s’élèvera à 1 billion de dollars d’ici 2030. La population de l’Afrique, maintenant à 1,2 milliard, doublera pour atteindre 2,5 milliards d’ici 2050. Ils doivent tous manger. Et ce n’est que par l’alimentation et l’agro-industrie que cela peut être réalisé », a-t-il fait savoir.

Aussi, les jeunes africains doivent s’intéresser et s’investir dans l’agriculture qui est selon lui « la profession et l’entreprise les plus importantes au monde ». M. Adesina se réjouit par ailleurs que des milliers de jeunes africains se mettent à l’agrobusiness et que « grâce à leurs innovations dans l’utilisation des drones, la transformation des aliments, l’emballage, le transport et la logistique et le marketing, ils créent  déjà des opportunités dans l’agriculture ».

Tout en exhortant les universités agricoles à optimiser leur rôle en reliant la recherche, les innovations et les technologies aux agriculteurs et à l’industrie agroalimentaire, Akinwumi Adesina a réaffirmé l’engagement de son institution à accompagner le développement du continent. Sur les 10 prochaines années, la BAD investira 25 milliards de dollars pour transformer le secteur agricole du continent.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les banques d’Afrique de l’Est dominent les Trophées African Banker 2018
Lutte contre le Covid-19 sur le continent : L'Union africaine va créer un fonds continental anti-COV...
La BAD encourage les entreprises africaines à se mobiliser en faveur de la jeunesse africaine
La Banque africaine de développement et la FAO unissent leurs efforts et s’engagent à éradiquer la f...
Le commerce intra-africain pourrait subir une augmentation de 15 % grâce à la mise en œuvre de la zo...
La Banque africaine de développement envisage créer 25 millions d'emplois pour les jeunes
La Banque mondiale insiste sur la place cardinale de l'orthodoxie financière
Le Maroc reste le premier client la Banque africaine de développement
Les Assemblées 2018 de la Banque africaine de développement prennent fin dans un climat de satisfact...
La 14ème édition de la Conférence Economique Africaine s’ouvre du 2 au 4 à décembre 2019 Charm El-Ch...
L'Afrique du Nord face à la crise Covid : les deux scénarios économiques de la BAD
BAD : Adesina disculpé, l'opposition entre membres africains et occidentaux reste de mise à un mois ...
Accusations de prévarication : la BAD temporise malgré l'appel de Washington
Les 55è Assemblée annuelle de la BAD reportées en Août (Akiwumi Adesina)
Mary Robinson dirigera l'enquête indépendante sur le président de la BAD
La BAD appelle les États-Unis à soutenir l’agriculture africaine
BAD: Les accusateurs d’Adesina ne désarment pas et réclament une enquête indépendante
La Banque africaine de développement présente l’édition 2018 des Perspectives économiques en Afrique
Les femmes Africaines se font entendre au sommet des Nations Unies
Le soutien de la BAD et de l’Union Africaine au Sommet mondial du Genre
La Banque africaine de développement classée au 4e rang des entreprises les plus attractives en Afri...
COP25 : un Guide intégrant toutes les initiatives mondiales de développement ciblant l’Afrique dévoi...
Défis de développement en Afrique/Dr Mayaki du NEPAD: «Il ne s’agit pas uniquement de construire des...
Zoom sur Antoinette Sayeh, deuxième personnalité africaine au poste de DGA du FMI

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés