Kemi Seba évoque les contours de son rapprochement avec Prigojine

Cotonou (© 2023 Afriquinfos)- Comme promis après la publication d’une enquête sur le financement de ses activités par le groupe paramilitaire russe Wagner, Kemi Seba a répondu auxdites révélations. Le militant panafricaniste dénonce une cabale et assume ce qu’il nomme des ‘’partenariats temporaires géostratégiques’’.

Quatre cent quarante mille (440.000) dollars entre octobre 2018 et juillet 2019: c’est le montant versé par le groupe russe Wagner à Kemi Seba pour financer les activités de ce dernier, selon une enquête de Jeune Afrique. Dans une interview accordée au média Limit et diffusée sur sa page Twitter, le militant franco-béninois reconnaît avoir reçu des financements pour son organisation ‘’Urgences Panafricanistes’’ dans le cadre de sa lutte contre le néo-colonialisme.

Il précise que ce ne sont pas seulement les Russes qu’il a sollicités: «On a demandé, que ce soit aux Iraniens, aux Cubains ou aux Russes. On leur a dit: on a besoin de ça pour des actions de mobilisation, on a besoin de ça pour les déplacements. On a une délégation de dix à quinze personnes qui se déplacent partout dans le monde, le bureau central de notre ONG. On a besoin de tel, tel, tel moyen. Les 400.000 dollars qu’ils disent, c’est insultant pour nous, car en réalité, on a besoin de beaucoup plus grands moyens»répond Kemi Seba.

 Que ce soit la Russie, Wagner ou tout autre pays, le militant panafricaniste les considèrent comme des ‘’alliés géopolitiques’’. Kemi Seba rejette toute idée d’être manipulé: ‘’Ce qui est du domaine de la manipulation, c’est s’il y a des partenaires qui viennent et qui nous disent de dire autre chose que ce que l’on dit. Est-ce que dans un seul discours, est-ce que dans une seule allocution, vous nous avez entendu dire autre chose que ce que j’écris dans mes livres depuis des années, ou ce que je dis de manière politique, de manière générale, contre le globalisme libéral ? Jamais ! (…) Nous sommes souverains. Nos alliances sont temporaires, géostratégiques … Elles nous permettent de faire reculer nos ennemis et nous sommes en train de réussir’’, clame le fondateur d’Urgences Panafricanistes.

 Si Kemi Seba déclare avoir pris ses distances depuis quelques années avec Evgueni Prigojine, le patron de Wagner, son ‘’partenariat’’ avec la Russie est toujours aussi solide. Il s’est récemment rendu à Moscou et a notamment échangé avec Mikhaïl Bogdanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères chargé des affaires africaines.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés