L’usine d’engrais Dangoté vise désormais les USA et le Brésil après l’Afrique 

Lagos (© 2021 Afriquinfos) – Opérationnelle depuis quelques mois, l’usine d’engrais du milliardaire nigérian Aliko Dangoté a pour vocation d’alimenter le marché local et tous les principaux marchés d’Afrique. L’homme d’affaires a annoncé qu’une première cargaison d’engrais à base d’urée et d’ammoniac sera expédiée par ailleurs vers les Etats-Unis d’ici fin juin ou début juillet, et aussi vers le Brésil.

D’une capacité de 3 millions de tonnes d’urée (Mt), l’usine Dangote Fertilizer située dans la zone franche de Lekki, dans l’Etat de Lagos, est l’un des fleurons de son conglomérat. Le richissime homme d’affaires, en mettant sur pied une telle infrastructure, voulait répondre à une demande interne très importante d’engrais aux fins d’améliorer les rendements agricoles au plan national. Aliko Dangote a également des visées sur le marché continental et aussi mondial.

En marge du premier Forum économique de Doha, au Qatar, l’homme le plus riche d’Afrique a annoncé l’expédition d’une première cargaison vers les Etats-Unis, à destination de la Louisiane. D’une manière plus globale, le responsable souligne que l’essentiel des exportations d’engrais de l’usine sera orienté prioritairement vers le Brésil, l’un des principaux acteurs mondiaux de l’agroalimentaire. «En dehors de l’autosuffisance, nous serons capables de gagner beaucoup d’argent à travers la vente d’engrais aux pays sud-américains», projette A. Dangote.

D’un coût total de 2 milliards de dollars, l’usine d’engrais de Lekki s’étend sur 500 ha et entend faire économiser au Nigeria près de 500 millions de dollars consacrés annuellement aux importations d’engrais, et générer 400 millions de dollars de recettes d’exportation!

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés