Premier League : l’Ivoirien Zaha souhaite soutenir autrement le ‘Mouvement Black Lives Matter’

Londres (© 2021 Afriquinfos)- Les pelouses de la Premier League ne verront plus Wilfried Zaha s’agenouiller en signe de soutien au mouvement ‘Black Lives Matter’. L’attaquant international ivoirien de Crystal Palace estime que ce geste tient plus du folklore, et demande que plus d’efforts soient faits pour lutter contre le racisme.

Wilfried Zaha ne s’en cachait pas et exprimait depuis plusieurs semaines ses réserves quant est au geste qui consistait à mettre un genou à terre avant chaque match en soutien au mouvement anti-raciste ‘Black Lives Matter’. Samedi dernier, lors de la 28ème journée du Championnat anglais, l’international ivoirien est passé à l’acte. Pendant que ses coéquipiers, leurs adversaires du jour de West Bromwich Albion ainsi que les arbitres et les officiels avaient tous le genou à terre, Wilfried Zaha est resté débout. Une manière pour lui de protester contre ce qu’il considère comme la banalisation de la lutte pour les égalités raciales.

L’attaquant de Crystal Palace qui s’est déjà exprimé à plusieurs reprises sur le sujet, est revenu là-dessus dans un communiqué : « Ma décision de rester debout avant le coup d’envoi était de notoriété publique depuis plusieurs semaines. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision, mais pour moi, personnellement, j’ai le sentiment que mettre genou à terre est devenu juste une partie du protocole d’avant-match », a déploré le joueur dans un communiqué.

« En ce moment, que l’on s’agenouille ou que l’on reste debout ne change rien, certains d’entre nous continuent à se faire insulter », a-t-il ajouté. Les actions doivent aller au-delà de ce geste, soutient l’international ivoirien. « La solution passe par “encourager une meilleurere éducation à l’école et (que) les entreprises de réseaux sociaux (agissent) de façon plus volontariste contre les gens qui en insultent d’autres en ligne ; et pas seulement les footballeurs », propose le joueur.

S’il ne posera plus le genou à terre, Wilfried Zaha n’en respecte pas moins l’initiative. « Je sais qu’il y a un gros travail effectué en coulisses par la Premier League et d’autres institutions pour faire changer les choses, et je le respecte totalement, comme tous ceux qui sont concernés. Je respecte également totalement mes coéquipiers et les autres joueurs qui continueront à mettre le genou à terre », a-t-il admis.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés