15 personnes tuées dans une énième attaque dans le centre-nord du Burkina Faso

Dibilou (© 2019 Afriquinfos)- Une source officielle a annoncé la mort de quinze personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi dans une attaque menée par des individus armés à Dibilou, un village du département burkinabé de Pissila (centre-nord).

« Des individus armés non identifiés ont fait une incursion dans le village de Dibilou, du département de Pissila, tirant sur la population. Le constat fait par les forces de défense et de sécurité donne un bilan de 15 personnes décédées et d’un marché incendié », a fait savoir le gouverneur de la région, Casimir Segeda, dans un communiqué.

Au sein des habitants locaux, un vent de panique « depuis jeudi, des villages sont en train de se vider de leurs populations. Les gens ont peur et ils ont choisi de s’éloigner car des rumeurs sur le retour des assaillants circulent dans les villages », a déclaré un habitant.

Plusieurs provinces du Burkina Faso vivent sous l’état d’urgence depuis janvier dernier. Pays d’Afrique de l’ouest,  le Burkina Faso reste en proie à une vague d’attentats terroristes, dont le bilan s’élève à près de 500 morts et à plus de 200.000 déplacés.