Le Rwanda opte pour le confinement pour stopper le Covid-19

rwanda covid-19

Kigali (© 2020 Afriquinfos)- Face à l’avancée du nouveau coronavirus en Afrique, de nombreux pays ont pris des mesures drastiques allant de la fermeture de leurs aéroports et des frontières au couvre-feu en passant par l’interdiction de rassemblements. Le Rwanda, pays d’Afrique de l’Est le plus touché par la pandémie avec 19 cas confirmés, est passé un cran au-dessus en décrétant le confinement de sa population.

Les autorités rwandaises pour contrer la propagation du Covid-19, ont fermé les frontières terrestres et aériennes et appelé les populations au confinement.

Rwanda : frontières et districts fermés

Depuis le samedi 21 mars au soir, le pays est confiné : frontières et districts fermés, seuls les commerces vendant de la nourriture et des médicaments restent ouverts tandis que tous les trajets non-nécessaires sont interdits. Pour preuve, dimanche, les rues de Kigali étaient désertes.  Le gouvernement par ces mesures drastiques veut endiguer au plus vite le virus avant qu’elle n’ait des répercussions sur le système de santé. Pour l’heure, le pays dispose de trois centres de traitement pouvant accueillir 300 personnes. Les 19 personnes infectées y sont suivis et les autorités sanitaires ne souhaitent pas que ces chiffres explosent et que le système de santé du pays ne puisse pas y faire face.

L’OMS a  de tout temps, alerté sur les risques qu’encourrait l’Afrique face à une propagation du virus en raison de la fragilité et du manque d’équipements du dispositif sanitaire sur le continent. Une trentaine des 56 pays africains sont désormais touchés par le nouveau coronavirus.

Boniface T.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Rwanda

Coronavirus : l’Afrique se barricade à son tour

Coronavirus : les compagnies aériennes africaines ont perdu 400 millions de dollars en février

Jack Dorsey, patron de Twitter, reconsidère son projet africain

 

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés