Doper l’agriculture: Le Cameroun pour abriter l’usine de transformation la plus moderne d’Afrique sub-saharienne

Douala (© 2021 Afriquinfos)- Dès octobre 2021, le Cameroun va disposer de l’usine de traitement du fer la plus moderne et la plus diversifiée d’Afrique subsaharienne. D’une valeur d’environ 40 milliards de FCFA,  l’usine Prometal 4 fera passer la production totale de l’entreprise de 200 000 tonnes par an à plus de 300 000 tonnes.

Le constructeur allemand SMS Group vient en effet de lancer la phase de test (d’une durée de 4 semaines) de l’usine Prometal 4 dans la zone industrielle de Bassa à Douala, pour son tout premier contrat au Cameroun et en Afrique subsaharienne.

 « Dans quatre semaines, tout sera prêt et l’usine sera prête à commencer à produire. Nous sommes déjà occupés à préparer l’inauguration. Il faudra également terminer l’aménagement de la route d’accès, dont les travaux débuteront sous peu, sous l’égide du Magzi (Mission d’aménagement et de gestion des zones industrielles, ndlr) », informe une source interne chez Prometal, leader de l’industrie métallurgique au Cameroun.

pour la première fois, Prometal 4 soutient une entreprise d’Afrique subsaharienne pour la fabrication  des produits tels que des poutres, des cornières, des fers ou encore des fils de machine, qui sont des intermédiaires utilisés pour la fabrication de clous, fers lisses et vis, et jusqu’à présent, importés par les pays africains (à l’exception de deux du Maghreb). L’usine contribue en outre à l’augmentation de la production en quantité et en qualité.

Selon les initiateurs, les estimations de Prometal permettront au Cameroun de réduire d’environ 50% son déficit commercial en matériaux de construction à base de fer.

Le démarrage de la production de Prometal 4 devrait permettre de relancer les ventes de certains fournisseurs stratégiques de l’entreprise. Les contributions de ce leader métallurgique devraient également augmenter l’assiette fiscale, et générer des emplois dans le pays. Selon la Direction Générale des Impôts du Ministère des Finances, les revenus de Prometal sont passés d’un peu plus de 500 millions à 8 milliards de FCFA sur la période 2010-2019. Ils dépassent désormais les 10 milliards de FCFA par an, selon l’entreprise, qui ne cesse de bénéficier du soutien de l’Etat camerounais depuis 10 ans.

V.A.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés