Burundi : lancement d’un projet d’appui au système de santé

Afriquinfos Editeur 10 Vues
2 Min de Lecture

Le projet sera mis en oeuvre pendant quatre ans avec l'appui financier de l'Union Européenne (UE) pour un montant de 25 millions d'euros.

"Ce projet va contribuer à la mise en oeuvre des réformes phares (…), notamment le renforcement de la structuration du système de santé en un système basé sur le district sanitaire, le financement du système de santé basé sur la performance combiné à la gratuité des soins de santé pour les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes", a annoncé la ministre burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le sida, Sabine Ntakarutimana, lors du lancement de ce projet.

Ce projet couvrira huit provinces du pays et touchera 40% de la population burundaise.

Selon Mme Ntakarutimana, le PASBU, financé dans le cadre du 10ème Fond Européen pour le Développement (FED), est destiné à améliorer l'accessibilité des populations burundaises aux soins de santé primaires, à promouvoir la qualité des services de santé et au renforcement des capacités institutionnelles.

Avec ce projet, le ministère de la Santé Publique va continuer à sensibiliser la population pour qu'il puisse y avoir des caisses de solidarité aux soins de santé.

"Nous sommes en train de voir comment restituer la carte d’assurance médicale pour que ceux qui ne sont pas malades, ceux qui ne sont pas à risque, contribuent pour ceux qui ne sont pas malades. Cela va alléger le fardeau des vulnérables qui vont à l’hôpital sans avoir de quoi payer. C'est pourquoi nous allons susciter la création de ces caisses de solidarité aux soins de santé", a déclaré Dr Sabine Ntakarutimana.