Journée mondiale de lutte contre le sida/Le Maroc ambitionne de réduire de 50 % le taux de transmission du VIH

Afriquinfos Editeur
3 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Le thème retenu cette année s'inscrit en droite ligne des principales orientations de la "Stratégie nationale de lutte contre le Sida pour la période 2012-2016", ajoute le communiqué, précisant que les efforts de lutte contre cette maladie au Maroc ont été renforcés de manière soutenue.

Le dernier rapport de l'Onu sida estime à 28.000 le nombre de personnes vivant avec le Sida au Maroc. Du 1er janvier au 31 octobre dernier, 235 cas du Sida et 259 cas du VIH ont été déclarés, rappelle la même source, notant que 4.000 personnes sont traitées actuellement dans les 12 Centres de prise en charge.

En plus du renforcement de la prise en charge globale des patients séropositifs et des malades du Sida (soins médicaux, traitement antirétroviral, appui psychologique et social), la stratégie de lutte contre le Sida vise également à réduire à zéro les risques de transmission du virus de la femme enceinte à son enfant, ainsi que le nombre de mortalité maternelle à cause du VIH, selon la même source, ajoutant que la lutte contre la stigmatisation et la discrimination à l'égard des personnes séropositives et des malades du Sida et le respect de leurs droits font partie intégrante de la nouvelle stratégie.

- Advertisement -

Cette stratégie, intégrée et multisectorielle, sera mise en oeuvre grâce au budget mobilisé par le ministère de la Santé, qui s'élève annuellement à 19,5 millions de dirhams et qui augmentera durant les cinq prochaines années pour faire face aux besoins de la stratégie 2012-2016 et afin que le Maroc demeure un pays à faible prévalence.

Selon le communiqué, le Fonds mondial contribue également à la lutte contre cette maladie à travers une dotation de 43.5 millions de dollars étalée sur une période de cinq ans.