Namibie/Covid-19: le président Geingob a payé une amende pour avoir violé le confinement

Violation du confinement par le président namibien

Violation du confinement par le président namibien | Alors que la Namibie a décrété un confinement total depuis mars dernier dans le but de limiter la propagation du COVID-19 dans le pays, le président Hage Geingob a confessé, jeudi dernier, avoir payé une amende. Pour avoir violé, lors d’une cérémonie célébrant le 60e anniversaire de son parti, les règles du confinement imposées au pays en raison de la crise sanitaire.

« Nous avons célébré une date importante, le 60e anniversaire de la Swapo (parti au pouvoir). Nous n’étions que dix responsables, mais il y avait d’autres personnes », a dit M. Hage Geingob lors d’une conférence de presse. « Comme nous avons été pris en flagrant délit de faute, nous avons reconnu les faits et nous avons payé », a-t-il ajouté.

La loi namibienne prévoit des amendes d’un montant de 2.000 dollars namibiens (105 euros) pour toute violation des mesures mises en place pour ralentir la propagation du coronavirus. L’anniversaire de la Swapo a été célébré le 19 avril dernier, à une période où les rassemblements de plus de dix personnes étaient proscrits dans tout le pays. Le chef de l’Etat namibien s’est déjà distingué à plusieurs reprises depuis le début de la pandémie. En mars, il avait invité à sa cérémonie d’investiture ses homologues des pays voisins, dont certains avaient eux-mêmes violé leur propre « interdiction de déplacements internationaux ».

De retour de ce raout présidentiel, le président bostwanais Mokgweetsi Masisi avait été placé, par précaution, en quarantaine de deux semaines. M. Geingob s’est également attiré les foudres des critiques par son refus de porter un masque en public, pourtant obligatoire en Namibie. « Qui est-ce que je menace ici? », a-t-il lancé agacé aux journalistes jeudi dernier, appelant au « bon sens ».

A ce jour, la Namibie compte 22 cas d’infection au Covid-19, dont aucun mortel.

V. A.

Ces articles devraient vous intéresser :

COVID-19: Importante donation de la Chine à 18 Etats africains, la pandémie loin d'atteindre son pic...
Covid-19 : le président de la Commission de l'UA en quarantaine
Blaise Matuidi diagnostiqué positif au nouveau coronavirus
Intégration africaine : report de la mise en œuvre de la ZLECA
Covid-19: Le directeur Afrique du FMI alerte sur la récession à venir sur le continent
En Afrique du Sud, le dépistage de masse atteint ses limites
Covid-19 : la CAF publie un guide pour la reprise des compétitions en Afrique
En Libye, guerre et division du pays entravent la lutte contre le coronavirus
Coronavirus: 46 touristes d'un bateau de croisière rapatriés d'Egypte
COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club
COVID-19 : La stratégie de Ramaphosa pour approvisionner l'Afrique en cas de découverte de vaccin
Coronavirus :les six recommandations de l’OMS aux Gouvernements pour stopper les contaminations
La BCEAO soutient ses Etats membres dans l'émission des "Bons Covid-19"
Le milliardaire Jack Ma prête soutient fortement l’Afrique dans la lutte contre le Covid-19
Fonds de l’UA contre la Covid-19 : les membres du comité de gestion désormais connus
Coronavirus : le Sénégal va rouvrir les écoles en juin
Le Forum de Paris sur la Paix 2020 maintenu malgré le Covid-19
Covid-19 : Mali, premier pays africain à obtenir un moratoire sur sa dette
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
Engagement du G20 sur la dette : Tidjane Thiam réagit
Le continent africain doit se préparer à une augmentation du nombre de cas de COVID-19, (CDC Afrique...
Le Festival de Cannes reporté à une date ultérieure en raison du Covid 19
L’état de la pandémie en Afrique au 30 mai 2020

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés