Avec SpaceX, le Sud-africain Elon Musk, « taxi de l’espace » pour la Nasa  

Washington (@Afriquinfos 2020)- Pari réussi pour Elon Musk, le milliardaire américano-sud-africain et fondateur de la société privée de transport spatial SpaceX. Dimanche soir, la capsule Crew Dragon avec deux astronautes à bord a amerri sans encombre dans le Golfe du Mexique. Un voyage spatial qui devient ainsi le tout premier aller-retour effectué par une société privée dans l’espace, et qui ouvre ainsi les perspectives d’un nouveau «taxi de l’espace».

Bob Behnken et Doug Hurley, les deux astronautes américains sont revenus sains et saufs sur terre dimanche. Il en est de même pour la capsule Crew Dragon, qui est revenue elle aussi en «très bon état» selon Gwynne Shotwell, la présidente de SpaceX. Ceci pour le plus grand bonheur d’Elon Musk qui se réjouit de ce succès : «Je ne suis pas très religieux mais pour cette fois, j’ai prié», a déclaré le fondateur de la société SpaceX, le milliardaire (5e fortune mondiale), une fois les deux astronautes revenus sur terre après leur mission de deux mois.

Sa société créée en 2002, venait en effet de réussir le premier aller-retour jamais effectué dans l’espace par une société privée. L’un des rêves fous du milliardaire américain d’origine sud-africaine est d’organiser des visites de l’espace pour de fortunés clients à bord de ses capsules. Mais avant d’en arriver là, il faudrait encore effectuer d’autres missions. La prochaine est déjà programmée pour septembre 2021 et aura à son bord l’astronaute français, Thomas Pesquet. Ce dernier s’en délecte d’avance : «Après Proxima : Alpha. Retour vers les étoiles et la station spatiale l’année prochaine, avec un nom de mission plein de symboles et un emblème magnifique», a-t-il tweeté.

Un autre qui se réjouit de la réussite de la mission du Crew Dragon et de la perspective d’autres allers-retours dans l’espace, c’est le Président américain Donald Trump. Pour ce dernier, «l’avenir appartient à l’industrie spatiale privée». Elon Musk sait donc qu’il pourra compter sur le N°1 américain pour mener à bout ses projets si Trump est réélu en novembre prochain ou tout au moins, l’avoir comme l’un de ses premiers clients.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés