90 % des 10 000 espèces d’arbres et arbustes à Madagascar ne peuvent être trouvés nulle part ailleurs dans le monde

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

D'après une étude menée dans la réserve spéciale de Betampona, à l'est de la grande île, les chercheurs ont identifié 244 espèces d'arbres et d'arbustes appartenant à 49 familles différentes, sur une espace de 0,79 hectares en une centaine d'endroits différents.

Les forêts de plaine à l'est de Madagascar contiennent des richesses uniques comme les palmiers famille des Arécacées, les Pandanacées, les bambous famille des Graminacées et espèces de fougères d'arbres famille des Cyathéacées, ont précisé les chercheurs.

Malgré ces richesses inédites de Madagascar, la biodiversité de la grande île est classée parmi celles qui sont en très grand danger. Seulement les 10% des forêts primaires de la grande île restent actuellement.

- Advertisement -

Les chercheurs estiment qu'il n'existera plus de forêt primaire en dehors des réserves protégées de Madagascar d'ici 2020, si l'actuel rythme de dégradation de foret continue.

Pour atténuer ce rythme de dégradation de forêt, le ministère de l'Environnement et des Forêts avec les appuis des organismes pour la protection de l'environnement, font des efforts pour encourager les gens au reboisement mais la déforestation touche des centaines de milliers d'hectares par an.

Les experts en protection de l'environnement mettent en garde que si des mesures concrètes ne sont pas prises pour empêcher totalement la déforestation, la couverture forestière de l'île disparaîtra totalement dans 50 ans.