Madagascar : projet de recrutement d’enseignants dans l’éducation

Afriquinfos Editeur 3 Vues
1 Min de Lecture

Afin de réduire les charges supportées par les FRAM, le ministère de l'Education nationale a décidé de recevoir dans la ligne des fonctionnaires payés par l'Etat malgache, quelques 800 enseignants FRAM des écoles primaires publiques, répondant aux critères d'admissibilité mis par l'Etat.

Ces critères concernent la durée de six années de suppléances au minimum dans l'éducation nationale, l'âge ne dépassant pas les 43 ans et la possession du diplôme de baccalauréat.

Des formations par l'Institut national de formation pédagogique (INFP) seront accordées à ces nouveaux recrutés pour renforcer leurs capacités d'enseigner.

Notons qu'une autre formation de quelques 3 910 nouveaux maîtres d' école pour les écoles primaires publiques est à effectuer cette année en vue de leur recrutement dans le rang des fonctionnaires l' année prochaine.