Le Rwanda investit 98,5 millions de dollars pour relooker ses infrastructures emportées par de fortes inondations

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture
Un homme dégage une route après des inondations à Bupfune, près de Kibuye, le 4 mai 2023 au Rwanda.

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Le Rwanda a indiqué le 6 mai prévoir d’affecter près de 100 millions de dollars pour réparer les infrastructures endommagées durant plusieurs jours par de fortes inondations ayant tué au 131 personnes et détruit des milliers de maisons.

Plus de 9.000 personnes n’ont plus de toit après des débordements de rivières ayant inondé des villages et coupé des routes, selon les autorités. Les inondations ont aussi provoqué la mort de plus de 170 personnes dans l’est de la République démocratique du Congo voisine du Rwanda.

Au Rwanda, quelque 50 écoles ont été détruites. Les infrastructures affectées comprennent aussi des routes, des ponts, des stations d’épuration et le réseau électrique. Le gouvernement rwandais a mis de côté 110 milliards de francs rwandais (98,5 millions de dollars) afin « de s’assurer que les nouveaux équipements seront assez solides pour affronter des catastrophes comme des inondations et des glissements de terrain », a déclaré le ministre aux Infrastructures, Ernest Nsabimana. Le travail de reconstruction « a déjà commencé », a-t-il précisé.

Selon des experts, les intempéries extrêmes sont de plus en plus fréquentes dans la région en raison du changement climatique. Le patron de l’ONU, Antonio Guterres, en évoquant des « inondations catastrophiques » au Rwanda et en RDC, a souligné ce 06 mai lors d’une visite au Burundi qu’il s’agissait « d’une nouvelle illustration d’une accélération du changement climatique et de ses conséquences dramatiques pour des pays qui ne sont pas en cause dans le réchauffement mondial » de la planète.

- Advertisement -