Euro 2020 : La RDC a le plus gros contingent de joueurs qui auraient pu jouer une CAN !

Afriquinfos Editeur
3 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Kinshasa (© 2021 Afriquinfos)- Plus que quelques jours et débutera le Championnat d’Europe des nations (Euro 2020). Si pour les fanas du football, c’est une bonne nouvelle, certains supporters africains suivront la compétition avec un pincement au cœur. Nombre des joueurs qui évolueront sous les couleurs européennes auraient pu porter des maillots des sélections africaines. C’est du côté de la RDC qu’on a plus à se mordre les doigts.

On comprend désormais les multiples nominations d’ambassadeurs nationaux au sein des fédérations africaines de football. Leur principale mission étant de convaincre les joueurs binationaux de rallier les sélections de leurs payas d’origine. Elles sont en effet nombreuses ces pépites qui font aujourd’hui les beaux jours de sélections européennes. Le prochain championnat d’Europe en sera encore une illustration avec de nombreux joueurs africains dans les rangs des cadors du Vieux Continent.

Parmi les plus connus de ces binationaux définitivement perdu pour le continent, on peut citer Kylian Mbappé qui pouvait à la fois porter les couleurs des Fennecs d’Algérie d’où sa mère est originaire ou ceux du Cameroun de par son père ; Paul Pogba, Steve Madanda, eux aussi internationaux français auraient pu évoluer respectivement au sein du syli national de Guinée et des Léopards de la RDC où évoluent d’ailleurs leurs frères.

Ce dernier pays est d’ailleurs celui qui verra le plus grand nombre de binationaux (11) sur le pré lors de la compétition européenne qui se déroulera du 11 juin au 11 juillet. En plus du gardien des Bleus, on aura : Jordan Lotomba (Suisse), Denis Zakaria (Suisse), Dedryck Boyata (Belgique), Youri Tielemans (Belgique), Romelu Lukaku (Belgique), Jason Denayer (Belgique), Christian Benteke (Belgique), Michy Batshuayi (Belgique), Ken Sema (Suède), Presnel Kimpembe (France). Viennent ensuite le Ghana avec 6 représentants suivi de l’Angola (5) et du Nigeria (5).

- Advertisement -

Autant de joueurs qui auraient pu illuminer de leur talent les pelouses africaines lors des Coupe d’Afrique des Nations. Mais si à une époque revenir jouer pour une sélection africaine se faisait sur la pointe des pieds, beaucoup de joueurs sautent désormais le pas. C’est le cas de Munir El Haddadi qui après des années de bras de fer avec la fédération espagnole et le FIFA a finalement été autorisé à porter le maillot de son pays d’origine.

Boniface T.