Economie congolaise: Après 3 ans de récession, le FMI observe les premiers signaux d’amélioration

Brazzaville (© 2019 Afriquinfos)-  Après 3 ans de récession, l’économie congolaise connait une délégation, c’est la conclusion à laquelle est parvenue une mission du Fonds monétaire international (Fmi), conduite par M. Alex Segura-Ubiergo et qui visait l’évaluation de la mise en œuvre du programme économique du Congo.

A cette occasion, le chef de la délégation du Fmi a estimé qu’avec la mise en œuvre du programme économique du gouvernement ainsi que le plan d’apurement d’arriérés intérieurs, et au fur et à mesure qu’il commence à augmenter les dépenses sociales, la situation économique devrait s’améliorer.

Cependant, il a estimé qu’il est trop tôt, après cette première visite, de faire une évaluation de l’ensemble des indicateurs financiers de l’économie congolaise, parce qu’«il faudra faire une analyse plus approfondie». Toutefois, le fonctionnaire du Fmi a relevé que « … la situation économique demeure difficile, mais elle commence à se stabiliser».

Le secteur hors pétrole reste assez faible, tandis que le secteur privé a besoin de renforcer son dynamisme, a souligné M. Segura-Ubiergo.

Lors de la visite, M. Segura-Ubiergo a également échangé avec le ministre des Finances et du budget, M. Calixte Nganongo, sur les prévisions de croissance et sur le budget de l’Etat.

«Nous avons regardé ensemble la possibilité de renforcer le système de recouvrement des recettes hors pétrole, surtout pour générer les ressources budgétaires, afin de soutenir les dépenses prioritaires de l’Etat», a-t-il dit, tout en qualifiant cette mission de «courte».

Le séjour de la délégation de Fmi a servi à préparer «la mission de revue du programme qui aura lieu entre les mois d’octobre et de novembre prochain.

Le Programme économique du Congo (triennal) conclu le 11 juillet 2019 avec le Fmi prévoit des revues semestrielles, précédées tous les trois ou quatre mois des visites du Fmi pour une évaluation, a-t-on rappelé.