Tourisme : Le Kenya intensifie sa campagne de marketing aux Etats-Unis

Afriquinfos Editeur 2 Vues
2 Min de Lecture

Le Kenya, confronté à des défis de sécurité, bénéficie d'une grande notoriété comme destination touristique, malgré les différents problèmes rencontrés dans certaines parties du pays récemment, ont déclaré mardi des responsables.

La secrétaire d'État du ministère des Affaires d'Afrique de l' Est, du commerce et du tourisme, Phyllis Kandie, qui mène une délégation de représentants du Kenya Tourism Board (KTB) et du secteur privé, rencontre actuellement des parties prenantes majeures aux États-Unis pour les rassurer sur la sécurité du Kenya comme destination touristique.

"Le secrétaire général des Nations unies vient de délivrer un bilan de santé favorable du Kenya en tant que destination touristique sûre", a-t-elle dit dans un communiqué publié à Nairobi.

Le marché américain est le deuxième plus important marché source au Kenya, avec une part de marché de 13%. En 2013, le Kenya a reçu un total de 115.636 visiteurs des Etats-Unis.

Cette visite s'inscrit dans le cadre d'un plan de redressement stratégique auprès de marchés clés. Plus tôt dans la semaine, la secrétaire d'État a eu des réunions fructueuses avec d'autres acteurs majeurs de l'organisation de voyage et des médias, et elle doit encore rencontrer davantage de parties prenantes dans la ville de Washington.

La délégation a participé à diverses réunions et activités à New York, y compris une discussion sur les principaux sujets de préoccupation des parties prenantes des États-Unis.

Ces préoccupations comprennent le besoin de vols directs entre le Kenya et les États-Unis, les informations sur les mesures de sécurité entreprises par le gouvernement et des questions de compétitivité.

Le secteur du tourisme au Kenya a subi un déclin de son nombre de visiteurs depuis septembre 2011, quand le groupe combattant somalien Al-Shabab a perpétré des enlèvements de touristes dans l'archipel de Lamu, et enlevé également des employés bénévoles espagnols.

En 2013, le Kenya a accueilli 1,49 millions de touristes, contre 1,78 million en 2012. Cette baisse de 15,8% est largement attribuée aux attaques terroristes survenues dans le pays.