Le Togo parmi les bons élèves de la Déclaration de Maputo sur l’agriculture

ecapital
1 Min de Lecture

En 2003, les Etats membres de l'UA s'étaient engagés à consacrer chaque année 10% de leur budget au domaine agricole. Onze ans après cette Déclaration, rares sont les Etats d'Afrique à respecter cet engagement.

Selon un classement établi par «l'Agence Ecofin», le Burkina Faso arrive en tête de ce classement. Le Togo pointe au 11ème rang. Les détails de ce classement figurent à l'adresse: http://www.agenceecofin.com/investissement/2606-21094-investissement-agricole-les-13-pays-africains-qui-ont-respecte-leurs-engagements-de-maputo

Le Togo est un pays essentiellement agricole. Les activités agricoles y occupent plus de 75% de la population active. Ce secteur contribue à près de 40% à la création de la richesse nationale (PIB) et génère 20% des recettes d’exportation. En dépit de ces statistiques faisant de l’agriculture l’occupation numéro un des Togolais, près de 3.400.000 ha de parcelles riches demeurent inexploitées en terre togolaise.

- Advertisement -

 

Afriquinfos