La BM accorde13,74 milliards de FCFA au Togo pour son projet de réhabilitation des infrustructures du secteur privé

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

La signature desdits accords est intervenue le même jour entre le ministre de l'Economie et des Finances Adji Otèth Ayassor et le représentant résident de la BM, Hervé Assah.

Le PADSP financé à 6,4 milliards de FCFA, permettra d'engager des actions importantes pour réduire sensiblement le temps de création des entreprises, en vue d'encourager l'entrepreneuriat et la formalisation des entreprises. Il contribuera également à améliorer la performance des micro et petites entreprises pour promouvoir la création d'emploi et développer les compétences entrepreneuriales. Le projet instaurera en outre un cadre de partenariat public privé juridique, réglementaire et institutionnel applicable à la zone franche et aux zones économiques spéciales pour accroître les investissements, et générer des avantages économiques au pays. Il appuiera les réformes du climat des investissements, le développement des capacités entrepreneuriales et d'une nouvelle zone franche pour l'atteinte de ses objectifs.

Le PURISE financé à 7,4 milliards porte le montant total du projet à 20 milliards de FCFA. Il  favorisera la poursuite de la  construction et réhabilitation des infrastructures urbaines engagées dans la capitale et ses environs. Le projet a aussi entrepris des discussions avec d'autres partenaires au développement et a ainsi obtenu du gouvernement allemand en financement parallèle, un montant de  plus de 8,5 milliards de FCFA pour améliorer davantage la mobilité des populations.

- Advertisement -