Tchad : Le déficit budgétaire revu à 401 milliards F CFA

Afriquinfos Editeur 2 Vues
1 Min de Lecture

Les recettes sont désormais estimées à 1.420 milliards F CFA (2,8 milliards USD), contre une prévision initiale de 1.372 milliards F CFA (2,7 milliards USD).

Les prévisions des dépenses passent de 1.724 milliards F CFA ( 3,4 milliards F CFA) à 1.821 milliards F CFA (3,6 milliards USD). Le déficit budgétaire sera financé notamment par l'excédent de trésorerie de 2012, l'emprunt contracté auprès de la Guinée Equatoriale, l'émission de bons de trésor de l'emprunt obligataire sur le marché financier régional, précise la note de présentation du collectif budgétaire.

Ces crédits supplémentaires, selon Atteib Doutoum, ministre tchadien des Finances et du Budget, sont inscrits dans le collectif 2013 en complément des dépenses d'investissement des infrastructures devant accueillir le sommet de l'Union Africaine en 2015 à N'Djaména, et des interventions militaires au Mali et en République Centrafricaine.

Par ailleurs, des coupes budgétaires ont été également dans certaines rubriques de certains départements ministériels pour être redéployés dans d'autres.