Sénégal : Jugé en appel, Hissène Habré sera fixé sur son sort le 27 avril prochain

Afriquinfos 2 Vues
1 Min de Lecture

Dakar (©Afriquinfos 2017) – Au terme de quatre jours de débat, en l’absence d’Hissène Habré au siège de cette cour instituée par l’Union africaine à Dakar, au Sénégal, le président des Chambres africaines extraordinaires a fait cette annonce.

Le 30 mai 2016, l’ancien président tchadien a été condamné en première instance à perpétuité pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité, tortures et viols.

Deux mois plus tard, cette condamnation a été assortie d’une amende de 20 millions de francs CFA à payer à chaque victime.

En rappel, Hissène Habré a toujours récusé la compétence des Chambres africaines extraordinaires pour connaître des actes qu’il aurait posés lorsqu’il était président de la République du Tchad. En première instance, comme lors de cette procédure en appel, il a été représenté par des avocats commis d’office.

Vignikpo Akpéné