USA: Derek Chauvin plaide coupable de violation des droits constitutionnels de feu George Floyd

Minnesota (© 2021 Afriquinfos)- Pour la première fois, l’ancien policier Derek Chauvin a admis avoir une part de responsabilité dans la mort de l’Afro-Américain George Floyd. Il a plaidé coupable mercredi de violation des droits constitutionnels du quadragénaire noir.

L’ancien agent de 45 ans, qui était resté agenouillé sur le cou de l’Afro-Américain pendant près de dix minutes en mai 2020, n’avait jusque-là jamais admis aucun tort dans cette mort qui a choqué le monde entier. Il avait été condamné en juin par la justice du Minnesota à 22 ans et demi de prison. En parallèle, la justice fédérale avait ouvert ses propres poursuites en l’inculpant pour «violation des droits constitutionnels».

Derek Chauvin avait été condamné en juin par la justice du Minnesota à 22 ans et demi de prison. Le policier blanc avait a appuyé son genou le cou du quadragénaire noir pendant près de dix minutes, en mai 2020 à Minneapolis. L’agonie de George Floyd avait été filmée. Il a fait appel de cette condamnation.

En parallèle, la justice fédérale avait ouvert ses propres poursuites en l’inculpant, ainsi que ses trois anciens collègues, pour « violation des droits constitutionnels » de George Floyd. En septembre, l’ancien policier 45 ans a plaidé non coupable au début cette nouvelle procédure.

stratégie pour vraisemblablement entamer une procédure de négociation de peine destinée à lui éviter un nouveau procès, selon une « notification » inscrite lundi dans son dossier judiciaire.

En combinaison orange de détenu et menotté, l’ancien agent de 45 ans a comparu brièvement devant un juge fédéral à Saint-Paul, dans le nord des Etats-Unis, pour signer un accord de plaider-coupable qualifié d’« historique » par la famille de George Floyd.

« L’accusé admet avoir fait usage d’une force déraisonnable et injustifiée, et avoir agi de manière délibérée et au mépris flagrant des conséquences pour la vie de M. Floyd », peut-on lire dans ce document judiciaire rendu public peu après. Derek Chauvin n’a pas fourni d’explications à ses actes, se contentant d’acquiescer aux questions du magistrat. Il a également reconnu des torts dans des violences infligées à un adolescent noir de 14 ans en 2017. En plaidant coupable, il s’évite un procès fédéral, dans lequel il encourait la perpétuité.

Les procureurs fédéraux ont réclamé 25 ans de prison à purger en même temps que la peine prononcée devant les tribunaux de l’Etat. Les « doubles » poursuites sont autorisées aux Etats-Unis mais relativement rares, et reflètent l’importance de ce dossier sensible. Aucune date n’a encore été fixée pour le prononcé de sa peine.

V.A.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés