Quitter l’UE présente des "risques considérables" pour l’avenir de la Grande-Bretagne (The City UK)

 L'UE a un impact positif sur le commerce, la productivité élevée et la croissance de la Grande-Bretagne.

Les rapports soulignent que toute alternative à l'adhésion de l'UE aurait des conséquences sur le commerce et la finance et présenterait des défis importants dans le processus de négociations (incertitude, accès réduit au marché, perte d'influence).

 L'adhésion continue à l'UE est dans l'intérêt à long terme de la Grande-Bretagne, concluent les rapports.

 L'UE, le plus grand marché du monde, représente un quart du PIB mondial, 45% des exportations de la Grande-Bretagne et près de la moitié de ses importations. Plus de 80% des entreprises commerciales britanniques font des affaires avec l'Europe.

Chris Cummings, président de TheCityUK a commenté dans une déclaration : "L'adhésion actuelle à l'UE offre à la Grande-Bretagne l'accès aux outils les plus puissants pour promouvoir ses intérêts, dont le droit de vote et de veto, mais est également parfaitement adaptée aux objectifs spécifiques du pays."

"A l'inverse, (…) quitter l'UE présente de nombreux risques. L'incertitude quant aux conséquences d'un 'non vote' du pays dans tout référendum est l'un des risques les plus importants", a annoncé M. Cummings. Les rapports ont été publiés près d'un mois avant les élections du Parlement européen. Le mois dernier, David Cameron, le Premier ministre britannique, a fait part des pouvoirs qu'il souhaitait récupérer de Bruxelles, avant de proposer la tenue d'un référendum sur l'appartenance de la Grande-Bretagne en 2017.

 

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés